Employés

You are here

Risque faible de coronavirus au Nunavut

31 janvier 2020 

Message d’intérêt public

Risque faible de coronavirus au Nunavut

Le 31 décembre 2019, la commission de la santé de la municipalité de Wuhan, en Chine, a détecté une épidémie de pneumonie de cause inconnue. La Chine a déterminé qu’un nouveau coronavirus (2019-nCoV) en est responsable.

Actuellement, il n’existe aucun cas confirmé ou présumé de nouveau coronavirus au Nunavut.

Le ministère de la Santé est en étroite communication avec l’Agence de la santé publique du Canada et avec les médecins hygiénistes en chef des provinces et des territoires afin d’échanger de l’information et d’assurer la vigilance à mesure que la situation évolue. Le gouvernement fédéral de même que les provinces et les territoires du Canada ont en place de multiples systèmes pour détecter, prévenir et limiter l’introduction de maladies infectieuses graves au Canada et la propagation de ces maladies au pays.

L’Agence de la santé publique du Canada surveille activement la situation, et d’autres renseignements seront diffusés au fur et à mesure qu’ils seront disponibles. Il est conseillé aux Nunavoises et aux Nunavois qui voyagent outre-mer de consulter les Conseils de santé aux voyageurs concernant la Chine à l’adresse travel.gc.ca. Pour en savoir plus sur le coronavirus (2019-nCoV), consultez le site Canada.ca/coronavirus.

###

Renseignements aux médias :

Chris Puglia
Spécialiste des communications
Ministère de la Santé
867 975-5762
cpuglia@gov.nu.ca