Employés

Les dernières nouvelles et mises à jour du GN relatives à la COVID-19 se trouvent sur notre page d’accueil. Des ressources relatives à la COVID-19 sont disponibles sur la page « ressources » du ministère de la Santé.

You are here

COVID-19 Mise à jour du ministère de la Santé

31 mars 2020 

Mise à jour du ministère de la Santé - le 31 mars, 2020

Services du ministère de la Santé

  • Si vous êtes en observation pour la COVID-19 et que vous ressentez des symptômes, vous pourriez être frappé d’une amende si vous sortez de la maison. Demandez à des amis ou des membres de votre famille de livrer vos denrées à votre porte.
  • L’accès immédiat aux services de soins de santé urgents et émergents se poursuit. Toutes les demandes non urgentes font l’objet d’un triage quotidien.
  • Les Nunavummiuts doivent téléphoner avant de se rendre à l’hôpital général Qikiqtani, la santé publique d’Iqaluit ou un centre de santé du Nunavut. Vous trouverez la liste des numéros de téléphone des établissements de santé à https://gov.nu.ca/health/information/health-centres
  • À ce jour, il n’existe aucun cas connu de COVID-19 au Nunavut.
  • Seuls les résidents et les travailleurs essentiels sont admis dans le territoire.
  • Aucun rassemblement n’est autorisé.
  • Les médecins continuent les visites communautaires.
  • Les visites dans les établissements de santé seront limitées afin de réduire les risques de transmission des maladies.
  • Du soutien en santé mentale est disponible.

Mise à jour du ministère de la Santé - le 30 mars, 2020

Toute personne faisant l’objet d’une enquête relative à la COVID-19 (POE) doit obligatoirement s’isoler et fera l’objet d’une amende si elle ne respecte pas cette ordonnance. Les sanctions peuvent aller jusqu’à 50 000 $ d’amende ou jusqu’à six mois de prison.

Les ordonnances de l’ADSP sur les voyages et les protocoles des employés essentiels sont à présent disponibles au https://www.gov.nu.ca/health/information/covid-19-novel-coronavirus.

Tous les voyageurs doivent s’isoler dans des établissements désignés hors du Nunavut pour une période de 14 jours, sauf les employés essentiels qui sont asymptomatiques.

Ceux et celles qui entrent au Nunavut doivent obtenir une autorisation de la part de l’administrateur en chef de la santé publique et en faire la demande par courriel à CPHOTravelRequests@gov.nu.ca.

Les Nunavummiuts qui reviennent au Nunavut par voie terrestre à Sanikiluaq, Arviat et la région du Kitikmeot doivent s’isoler à la maison pour 14 jours dès leur retour dans le territoire.

Numéro sans frais pour quiconque a voyagé récemment ou qui présente des symptômes de la COVID-19 :
1 888 975-8601 (nous prenons les appels de 7 h 30 à 19 h 30).

Les personnes en auto-isolement doivent rester à la maison, éviter tout contact avec d’autres, et surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19 durant 14 jours après leur retour.


Mise à jour du ministère de la Santé - le 27 mars, 2020

Les ordonnances de l’ADSP sur les voyages et les protocoles des employés essentiels sont à présent disponibles au https://www.gov.nu.ca/health/information/covid-19-novel-coronavirus.

Tous les voyageurs doivent s’isoler dans des établissements désignés hors du Nunavut pour une période de 14 jours, sauf les employés essentiels qui sont asymptomatiques.

Ceux et celles qui entrent au Nunavut doivent obtenir une autorisation de la part de l’administrateur en chef de la santé publique et en faire la demande par courriel à CPHOTravelRequests@gov.nu.ca.

Les Nunavummiuts qui reviennent au Nunavut par voie terrestre à Sanikiluaq, Arviat et la région du Kitikmeot doivent s’isoler à la maison pour 14 jours dès leur retour dans le territoire.

Numéro sans frais pour quiconque a voyagé récemment ou qui présente des symptômes de la COVID-19 : 1 888 975-8601 (nous prenons les appels de 7 h 30 à 19 h 30, heure de l’Est.)

Les personnes en auto-isolement doivent rester à la maison, éviter tout contact avec d’autres, et surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19 durant 14 jours après leur retour.


Mise à jour du ministère de la Santé - le 26 mars, 2020

Les ordonnances de l’ADSP sur les voyages et les protocoles des employés essentiels sont à présent disponibles au https://www.gov.nu.ca/health/information/covid-19-novel-coronavirus.

Tous les voyageurs doivent s’auto-isoler dans des établissements désignés hors du Nunavut pour une période de 14 jours, sauf les employés essentiels qui sont asymptomatiques.

Ceux et celles qui entrent au Nunavut doivent obtenir une autorisation de la part de l’administrateur en chef de la santé publique et en faire la demande par courriel à CPHOTravelRequests@gov.nu.ca.

Numéro sans frais pour quiconque a voyagé récemment ou qui présente des symptômes de la COVID-19 : 1 888 975-8601 (nous prenons les appels de 7 h 30 à 19 h 30, heure de l’Est.)

Services en cours :

  • L’accès aux soins de santé demeurera accessible 7 jours sur 7 dans toutes les localités.
  • Toutes les demandes non urgentes seront triées quotidiennement.
  • L’accès immédiat aux services de soins de santé urgents et émergents demeurera disponible 24 heures par jour, 7 jours sur 7.
  • Tous les clients sont invités à téléphoner avant de se présenter dans un établissement de santé.
  • À Iqaluit, la santé publique, la salle d’urgence et l’unité d’hospitalisation demeurent ouvertes.
  • Les cliniques de bébés en santé, d’immunisation et les visites prénatales se poursuivent à travers le Nunavut.
  • Les médecins poursuivront les visites communautaires. En cas d’empêchement, les visites seront menées par télésanté ou par téléphone.

Services modifiés :

  • Les rendez-vous dans les établissements de santé sont soumis au triage. Cela signifie que ce rendez-vous pourrait se faire soit par téléphone, soit en personne.
  • Les services de voyage pour soins médicaux ont été réduits aux voyages urgents seulement. Les clients seront avisés de ces changements et participeront à la discussion.
  • À Iqaluit, les cliniques externes et de réadaptation font le triage des patients avant d’accorder des rendez-vous. Les services de laboratoire et de diagnostic par imagerie offrent des services réduits. Tous les rendez-vous à venir feront l’objet d’un triage.
  • Les rendez-vous de suivi et de soutien en santé mentale et toxicomanies se font par téléphone pour certains clients. Les rendez-vous prévus pour la cueillette et l’administration de médicaments demeurent les mêmes. En cas de crise, présentez-vous au centre de santé.
  • Les visites à domicile pour administrer des médicaments se feront au cas par cas.

Services fermés/annulés/suspendus :

  • Les cliniques spécialisées ont été annulées. Nous travaillons à déterminer quels clients pourront avoir accès à un service virtuel ou téléphonique.
  • Tous les voyages non essentiels pour les clients en santé mentale et leurs familles sont annulés. Tous les voyages non essentiels des familles visitant des personnes en établissement sont annulés.

Mise à jour du ministère de la Santé - le 25 mars, 2020

Services en cours :

  • L’accès aux soins de santé demeurera accessible 7 jours sur 7 dans toutes les localités.
  • Toutes les demandes non urgentes seront triées quotidiennement.
  • L’accès immédiat aux services de soins de santé urgents et émergents demeurera disponible 24 heures par jour, 7 jours sur 7.
  • Tous les clients sont invités à téléphoner avant de se présenter dans un établissement de santé.
  • À Iqaluit, la santé publique, la salle d’urgence et l’unité d’hospitalisation demeurent ouvertes.
  • Les cliniques de bébés en santé, d’immunisation et les visites prénatales se poursuivent à travers le Nunavut.
  • Les médecins poursuivront les visites communautaires. En cas d’empêchement, les visites seront menées par télésanté ou par téléphone.

Services modifiés :

  • Les rendez-vous dans les établissements de santé sont soumis au triage. Cela signifie que ce rendez-vous pourrait se faire soit par téléphone, soit en personne.
  • Les services de voyage pour soins médicaux ont été réduits aux voyages urgents seulement. Les clients seront avisés de ces changements et participeront à la discussion.
  • À Iqaluit, les cliniques externes et de réadaptation font le triage des patients avant d’accorder des rendez-vous. Les services de laboratoire et de diagnostic par imagerie offrent des services réduits. Tous les rendez-vous à venir feront l’objet d’un triage.
  • Les rendez-vous de suivi et de soutien en santé mentale et toxicomanies se font par téléphone pour certains clients. Les rendez-vous prévus pour la cueillette et l’administration de médicaments demeurent les mêmes. En cas de crise, présentez-vous au centre de santé.
  • Les visites à domicile pour administrer des médicaments se feront au cas par cas.

Services fermés/annulés/suspendus :

  • Toutes les échographies obstétriques non émergentes et complètes (toutes les régions) sont temporairement reportées. Tous les rendez-vous en attente sont évalués par l’obstétricien en chef.
  • Les cliniques du mercredi soir à l’HGQ sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.

Mise à jour du ministère de la Santé - le 24 mars, 2020

À compter du 25 mars 2020, tous les voyageurs devront s’auto-isoler dans des établissements désignés hors du Nunavut pour une période de 14 jours, sauf les employés essentiels qui sont asymptomatiques. Ceux et celles qui entrent au Nunavut devront obtenir une autorisation de la part de l’administrateur en chef de la santé publique.

Information-voyage pour les résidents et les travailleurs essentiels.

Les Nunavummiuts qui désirent revenir au Nunavut durant l’interdiction de voyager doivent se soumettre à une période d’isolement de 14 jours à l’un ou l’autre des quatre établissements désignés dans le sud du Canada. Veuillez courrieller à CPHOTravelRequests@gov.nu.ca pour obtenir les instructions.

Les employés essentiels qui doivent rentrer travailler au Nunavut durant l’interdiction de voyager doivent faire une demande d’exemption auprès de l’administrateur en chef de la santé publique. Pour toute information sur la procédure, courriellez à CPHOTravelRequests@gov.nu.ca pour obtenir les instructions.

Besoin de parler à quelqu’un concernant les symptômes de la COVID-19? Vous avez récemment traversé une zone affectée, ou vous en revenez? Appelez le 975-8601 ou le 1 888 975-8601 entre 7 h 30 et 19 h 30 pour en discuter. Rappelez-vous : cette ligne est réservée à ceux qui en ont vraiment besoin, et ne doit pas être utilisée pour des informations d’ordre général!

Les renseignements concernant la ligne sans frais, les ordonnances de l’ACSP ainsi que les protocoles de voyage et ceux des travailleurs essentiels sont à présent disponibles au https://www.gov.nu.ca/health/information/covid-19-novel-coronavirus. 

Les Nunavummiuts doivent téléphoner avant de se rendre à l’hôpital général Qikiqtani, la santé publique d’Iqaluit ou un centre de santé du Nunavut. Vous trouverez la liste des numéros de téléphone des établissements de santé à https://gov.nu.ca/health/information/health-centres.

Services en cours :

  • Les rendez-vous de suivi et de soutien en santé mentale et toxicomanies se font par téléphone pour certains clients. Les rendez-vous prévus pour la cueillette et l’administration de médicaments demeurent les mêmes. En cas de crise, présentez-vous au centre de santé.
  • Les visites à domicile pour administrer des médicaments se feront au cas par cas.
  • L’accès aux soins de santé demeurera accessible 7 jours sur 7 dans toutes les localités.
  • Toutes les demandes non urgentes seront triées quotidiennement.
  • L’accès immédiat aux services de soins de santé urgents et émergents demeurera disponible 24 heures par jour, 7 jours sur 7.
  • Tous les clients sont invités à téléphoner avant de se présenter dans un établissement de santé.
  • À Iqaluit, la santé publique, la salle d’urgence et l’unité d’hospitalisation demeurent ouvertes.
  • Les cliniques de bébés en santé, d’immunisation et les visites prénatales se poursuivent à travers le Nunavut.
  • Les médecins poursuivront les visites communautaires. En cas d’empêchement, les visites seront menées par télésanté ou par téléphone.

Services modifiés :

  • Les services de voyage pour soins médicaux ont été réduits aux voyages urgents seulement.  Les clients seront avisés de ces changements et participeront à la discussion.
  • À Iqaluit, les cliniques externes et de réadaptation font le triage des patients avant d’accorder des rendez-vous.
  • Les services de laboratoire et de diagnostic par imagerie offrent des services réduits.
  • Tous les rendez-vous à venir feront l’objet d’un triage.
  • Les rendez-vous de suivi et de soutien en santé mentale et toxicomanies se font par téléphone pour certains clients. Les rendez-vous prévus pour la cueillette et l’administration de médicaments demeurent les mêmes. En cas de crise, présentez-vous au centre de santé.
  • Les visites à domicile pour administrer des médicaments se feront au cas par cas.

Services fermés/annulés/suspendus :

  • Les cliniques du mercredi soir à l’HGQ sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.
  • Les cliniques spécialisées ont été annulées. Nous travaillons à déterminer quels clients pourront avoir accès à un service virtuel ou téléphonique.
  • La cafétéria de l’hôpital général Qikiqtani est fermée au public.
  • Tous les voyages non essentiels pour les clients en santé mentale et leurs familles sont annulés.
  • Tous les voyages non essentiels des familles visitant des personnes en établissement sont annulés.

Mise à jour du ministère de la Santé - le 23 mars, 2020

Services en cours :

  • L’accès aux soins de santé demeurera accessible 7 jours sur 7 dans toutes les localités. Toutes les demandes non urgentes seront triées quotidiennement. L’accès immédiat aux services de soins de santé urgents et émergents demeurera disponible 24 heures par jour, 7 jours sur 7. Tous les clients sont invités à téléphoner avant de se présenter dans un établissement de santé.
  • À Iqaluit, la santé publique, la salle d’urgence et l’unité d’hospitalisation demeurent ouvertes.
  • Les cliniques de bébés en santé, d’immunisation et les visites prénatales se poursuivent à travers le Nunavut.
  • Les médecins poursuivront les visites communautaires. En cas d’empêchement, les visites seront menées par télésanté ou par téléphone.

Services modifiés :

  • Les services de voyage pour soins médicaux ont été réduits aux voyages urgents seulement. Les clients seront avisés de ces changements et participeront à la discussion.
  • À Iqaluit, les cliniques externes et de réadaptation font le triage des patients avant d’accorder des rendez-vous. Les services de laboratoire et de diagnostic par imagerie offrent des services réduits. Tous les rendez-vous à venir feront l’objet d’un triage.
  • Les rendez-vous de suivi et de soutien en santé mentale et toxicomanies se font par téléphone pour certains clients. Les rendez-vous prévus pour la cueillette et l’administration de médicaments demeurent les mêmes. En cas de crise, présentez-vous au centre de santé.
  • Les visites à domicile pour administrer des médicaments se feront au cas par cas.

Services fermés/annulés/suspendus :

  • Les cliniques spécialisées ont été annulées. Nous travaillons à déterminer quels clients pourront avoir accès à un service virtuel ou téléphonique.
  • Tous les voyages non essentiels pour les clients en santé mentale et leurs familles sont annulés. Tous les voyages non essentiels des familles visitant des personnes en établissement sont annulés.

Mise à jour du ministère de la Santé - le 20 mars, 2020

Les rendez-vous de suivi et de soutien en santé mentale et toxicomanies se font par téléphone pour certains clients. Les rendez-vous prévus pour la cueillette et l’administration de médicaments demeurent les mêmes. En cas de crise, présentez-vous au centre de santé.

Services en cours :

  • L’accès aux soins de santé demeurera accessible 7 jours sur 7 dans toutes les localités.
  • Toutes les demandes non urgentes seront triées quotidiennement.
  • L’accès immédiat aux services de soins de santé urgents et émergents demeurera disponible 24 heures par jour, 7 jours sur 7.
  • Tous les clients sont invités à téléphoner avant de se présenter dans un établissement de santé.
  • À Iqaluit, la santé publique, la salle d’urgence et l’unité d’hospitalisation demeurent ouvertes.
  • Les cliniques de bébés en santé, d’immunisation et les visites prénatales se poursuivent à travers le Nunavut.
  • Les médecins poursuivront les visites communautaires. En cas d’empêchement, les visites seront menées par télésanté ou par téléphone.

Services modifiés :

  • Les services de voyage pour soins médicaux ont été réduits aux voyages urgents seulement.  Les clients seront avisés de ces changements et participeront à la discussion. 
  • À Iqaluit, les cliniques externes et de réadaptation font le triage des patients avant d’accorder des rendez-vous.
  • Les services de laboratoire et de diagnostic par imagerie offrent des services réduits. Tous les rendez-vous à venir feront l’objet d’un triage.
  • Les rendez-vous de suivi et de soutien en santé mentale et toxicomanies se font par téléphone pour certains clients. Les rendez-vous prévus pour la cueillette et l’administration de médicaments demeurent les mêmes. En cas de crise, présentez-vous au centre de santé.
  • Les visites à domicile pour administrer des médicaments se feront au cas par cas.

Services fermés/annulés/suspendus :

  • Les cliniques spécialisées ont été annulées.
  • Nous travaillons à déterminer quels clients pourront avoir accès à un service virtuel ou téléphonique.
  • Tous les voyages non essentiels pour les clients en santé mentale et leurs familles sont annulés.
  • Tous les voyages non essentiels des familles visitant des personnes en établissement sont annulés.
     


Mise à jour du ministère de la Santé - le 19 mars, 2020

Un état d’urgence sanitaire a été déclaré.

  • Les services essentiels en santé continuent d’être offerts.
  • Tout le personnel de la santé est considéré comme essentiel et sera redéployé selon les besoins. 

Le MS a indiqué que toute personne ayant voyagé pour des raisons médicales devra se soumettre à une évaluation avant d’être autorisée à revenir à la maison.

Les membres de la collectivité sont invités à ne pas se présenter aux centres de santé ou à l’hôpital dans la mesure du possible afin de réduire les risques de propagation des maladies virales.

Services en cours :

  • L’accès immédiat aux soins de santé urgents et émergents est disponible partout dans le territoire.
  • Les traitements dentaires urgents demeurent accessibles à Cambridge Bay, Rankin Inlet et Iqaluit. Tout voyage, si approuvé, sera à destination de l’établissement approprié le plus près du lieu de résidence du client.
  • Les services de santé mentale demeurent disponibles et inchangés dans les différentes municipalités.
  • Les services infirmiers en santé mentale de l’hôpital général Qikiqtani demeurent disponibles et inchangés.
  • Le programme de santé mentale présentera des émissions dans les radios communautaires du territoire, dans la mesure du possible.
  • L’équipe mieux-être jeunesse offre du counseling au téléphone :
    • Les clients existants, et les autres ayant besoin de soutien peuvent composer le 867 979-7661.
    • Pour les nouveaux cas, veuillez contacter Susan Mazur au 867 975-5999.
  • Les médecins poursuivront les visites communautaires. En cas d’empêchement, les visites seront menées par télésanté. Les médecins itinérants seront soumis à un examen.
  • À Iqaluit, le service de santé publique demeure ouvert. 
  • Les cliniques de bébés en santé, d’immunisation et les visites prénatales se poursuivent à travers le Nunavut.
  • Les services de santé mentale demeurent les mêmes partout dans les municipalités. 
  • De nouvelles options sont envisagées pour offrir des services additionnels de débreffage et de counseling par téléphone et télésanté.
  • Le bureau des relations avec les patients peut être joint à l’adresse courriel habituelle patientrelations@gov.nu.ca.
  • Les maisons d’hébergement ont renforcé leurs protocoles de nettoyage.

Services modifiés :

  • Le service téléphonique en direct de relations avec les patients est actuellement inaccessible, mais une solution de rechange sera mise en œuvre.
  • À Iqaluit : le counseling en santé mentale sera fait par téléphone (par le biais de la ligne d’accès principale au  867 975-5999).
  • À l’hôpital général Qikiqtani :  Pour les cas non urgents, veuillez d’abord appeler avant de vous présenter à l’hôpital. Les séances cliniques seront réalisées au téléphone dans la mesure du possible.
  • Le MS limite les visites à l’hôpital général Qikiqtani et aux centres de santé communautaire.
  • À l’hôpital général Qikiqtani : le nombre de visiteurs est limité à un seul visiteur par patient (préférence accordée aux parents et accompagnateurs).
  • Les rendez-vous pour la réadaptation sont évalués et certains pourraient être reportés.
  • L’équipe mieux-être jeunesse est disponible uniquement pour des rencontres de personne à personne, sur rendez-vous.
  • Toutes les demandes non urgentes seront triées quotidiennement.
  • Les patients externes sont redirigés vers Akausisarvik pour ne pas se mêler aux résidents.
  • Les travailleurs jeunesse n’offrent pas d’heures de visite spontanées ni d’activités de groupe, mais sont disponibles pour des rencontres de personne à personne. 
  • Tous les centres de soins continus ont reçu pour instructions de restreindre les visites dans la mesure du possible, et de tester les personnes avant qu’elles n’entrent dans l’établissement.
  • L’hôpital général Qikiqtani et les centres de santé reçoivent un nombre limité de visiteurs. Un seul visiteur par patient.

Services fermés/annulés/suspendus :

  • L’accès à la cafétéria de l’hôpital général Qikiqtani est restreint.
  • Tous les soins dentaires réguliers sont annulés jusqu'à nouvel ordre.
  • Centres de santé communautaire : Les visites aux établissements de soins de santé sont interrompues.
  • Tous les voyages pour soins médicaux non essentiels à l’extérieur du territoire ont été reportés :
    • Les rendez-vous reportés seront reprogrammés, réglés par télésanté ou réalisés à l’intérieur du territoire.
    • Le MS travaille avec les spécialistes autorisés afin de prioriser les voyages pour soins médicaux essentiels.
    • Tous les clients ayant voyagé pour des raisons médicales seront testés pour la COVID-19 avant d’être autorisés à revenir à la maison.
    • Les personnes incapables de revenir à la maison immédiatement conserveront leur statut de voyageur pour soins médicaux. Elles ou ils recevront de l’aide pour la nourriture, l’hébergement, le transport et la gestion de cas.
    • Si nécessaire, l’isolement sera assuré au moyen de chambres individuelles dans des résidences ou des hôtels.
  • Tous les cours de formation organisés par le Secrétariat de la Qualité de la vie prévus en mars et avril sont annulés.
  • Les cliniques spécialisées du territoire sont annulées.
  • L’équipe mieux-être jeunesse avise de l’annulation de toutes les séances de counseling ou de sensibilisation, des programmes de garde parascolaire et des camps prévus en mars et avril.