Employés

You are here

Adjoint exécutif juridique, Bureau du juge principal

Localité: 
Iqaluit
Référence: 
05-501578
Type d’emploi: 
Salaire: 
$108,853.00-$139,796.00
Indemnité de vie dans le Nord: 
$15,016.00
Date de clôture: 
Friday, mai 2, 2014

(L’emploi du masculin pour désigner des personnes n’a d’autre fin que celle d’alléger le texte.)

 

Relevant du juge principal et devant faire rapport à des fins administratives au directeur des services judiciaires, l’adjoint exécutif juridique occupe des fonctions de conseiller du juge principal, de chef des services juridiques pour le Bureau du juge principal du Nunavut, et de conseiller juridique interne chargé d’effectuer de la recherche, de rédiger des exposés de droit concernant des causes plaidées devant la Cour de justice du Nunavut, et de rédiger des politiques sur des questions liées à l’administration de la justice. L’adjoint exécutif juridique agit également à titre d’agent de communication auprès des médias et d’agent responsable des dossiers judiciaires pour les tribunaux, en plus d’aider les juges au moment de la révision de leurs jugements. Sus la direction du juge principal, le titulaire du poste supervise le personnel juridique rattaché au bureau du juge, fournit des avis juridiques, et offre de la formation et du soutien aux registres civil et pénal ainsi qu’au programme des juges de paix.

 

Le candidat retenu doit posséder un diplôme de Common Law décerné par une université canadienne reconnue, et être membre du Barreau du Nunavut et/ou membre en règle d’un barreau provincial ou territorial le rendant admissible à obtenir l’adhésion au Barreau du Nunavut dans un délai raisonnable. Le candidat doit être admis au barreau (autorisation d’exercer) du Nunavut depuis au moins 5 ans, ou posséder de l’expérience équivalente acquise dans un autre territoire ou une autre province. Des connaissances et de l’expérience des lois du Canada et du Nunavut, du droit pénal et de la famille, des enjeux propres aux Inuit, des questions sociales et juridiques propres au milieu nordique, ou des politiques et du mode de fonctionnement de la Cour constituent des atouts. Le candidat doit posséder d’excellentes capacités de recherche, de rédaction, d’analyse, de rédaction juridique afin d’élaborer des politiques, des règles, des directives de pratique et des formulaires. La connaissance de l’anglais est requise pour ce poste. La capacité de communiquer en français, en inuktitut et/ou en inuinnaqtun est considérée un atout

 

La connaissance de la langue, des collectivités, de la culture et du territoire inuit ainsi que de l’Inuit Qaujimajatuqangit est un atout.

Contact: 
Expiry Options: 
Date de clôture