Employés

Les dernières nouvelles et mises à jour du GN relatives à la COVID-19 se trouvent sur notre page d’accueil. Des ressources relatives à la COVID-19 sont disponibles sur la page « ressources » du ministère de la Santé.

You are here

Technologue chargé de la qualité de l'air

Localité: 
Iqaluit
Référence: 
13-505955
Type d’emploi: 
Type d’emploi 2: 
Poste à durée indéterminée
Salaire: 
$85,215.00
Indemnité de vie dans le Nord: 
$15,016.00
Date de clôture: 
Friday, avril 10, 2020

Conformément à la directive 518 du guide des ressources humaines, cette possibilité d’emploi est réservée aux employés du gouvernement du Nunavut.

Le ministère de l’Environnement (ME) doit maintenir des partenariats avec les intervenants locaux, territoriaux, provinciaux, nationaux et internationaux en utilisant des technologies et des systèmes informatiques de pointe.  Le Ministère est par ailleurs fermement résolu à faire en sorte que son effectif soit représentatif de la population du Nunavut et que ses activités tiennent compte des principes de l’Inuit Qaujimajatuqangit.

Relevant du gestionnaire, Sciences de l’environnement, le poste de technologue chargé de la qualité de l'air a la responsabilité de l'élaboration, de la mise en œuvre et de la prestation des programmes, politiques et stratégies de surveillance de la qualité de l'air qui appuient la concrétisation des buts et objectifs du Ministère en ce qui concerne la qualité de l'air au Nunavut.  Ce poste est celui de spécialiste technique du Ministère en gestion de la qualité de l'air. Le titulaire dispense des conseils et des directives techniques à un large éventail d'intervenants, notamment tous les échelons du gouvernement, l'industrie, les organisations inuit et le public. Le titulaire de ce poste est chargé de définir les besoins et d'élaborer un programme de surveillance de la qualité de l'air pour l’ensemble du Nunavut. Le titulaire du poste de technologue chargé de la qualité de l'air représentera le ministère de l'Environnement et le gouvernement du Nunavut lors des forums et comités intergouvernementaux et intragouvernementaux, de l'industrie et publics sur le sujet de la qualité de l'air. Le titulaire du poste est également chargé d'examiner, de formuler des recommandations et de participer à la recherche scientifique sur la surveillance de la qualité de l'air.

Les connaissances, compétences et aptitudes requises pour ce poste s’acquièrent normalement par l’obtention d’un diplôme d'études d'un collège technique reconnu dans le domaine de l’environnement ou dans un domaine connexe, en plus de deux (2) années d’expérience pertinente. Une expérience en surveillance de l'environnement est exigée. Des connaissances en informatique, en gestion de données et en traitement de texte, notamment Microsoft Word ou Excel, sont requises. D'excellentes compétences en communication orale et écrite sont également exigées.

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut, l’inuinnaqtun, l’anglais et le français. La connaissance de l’inuktitut est un atout. La connaissance de la langue inuit, des collectivités, de la culture et du territoire des Inuits et de l’Inuit Qaujimajatuqangit est un atout.

Une combinaison jugée acceptable d’études et d’expérience pourrait être prise en considération.

Une liste d’admissibilité pourrait être établie afin de pourvoir d’éventuels postes vacants.

Contact: 
Expiry Options: 
Date de clôture