Employés

You are here

Superviseure ou superviseur de la santé publique communautaire

Groups: 
Santé
Collectivité: 
Cambridge Bay
Numéro de référence: 
10-04-410-110LA
Type d’emploi: 
indéterminé
Statut syndical: 
Ce poste n’est pas régi par la convention du Syndicat des employés du Nunavut
Salaire: 
$103,662.00 -$117,644.00
Indemnité de vie dans le Nord: 
$15,016.00 - $34,455.00
Un logement subventionné du personnel est prévu pour ce poste
Closing Date: 
Jusqu’à ce que le poste soit comblé

Il s’agit d’un poste de nature très délicate; par conséquent, une vérification satisfaisante du casier judiciaire et des antécédents en vue d’un travail auprès de personnes vulnérables est requise.

Cette possibilité d’emploi est ouverte à toutes et à tous.

Sous l’autorité de la directrice ou du directeur de la santé des populations, la superviseure ou le superviseur de la santé publique communautaire applique des stratégies de prévention favorisant la santé et le bienêtre des collectivités, des familles et des personnes. Pour ce faire, la ou le titulaire évalue le stade de développement, l’état de santé, la situation financière, le statut social et les facteurs de risque; fait la promotion du contrôle des maladies transmissibles auprès du grand public; établit des partenariats visant à favoriser la collaboration et l’offre de conseils de professionnels; contribue à l’élaboration de politiques et de plans d’action communautaires; et agit à titre de promoteur de la santé.

La superviseure ou le superviseur de la santé publique communautaire assure la promotion de la santé en assumant les tâches suivantes : adopter des principes de prévention et de protection, et utiliser tout un éventail de mesures pour réduire la fréquence des maladies et des blessures ainsi que leurs répercussions sur la population; travailler pour renforcer les capacités communautaires, et planifier, instaurer et évaluer des activités cliniques dans le domaine de la santé publique; et fournir à la clientèle des soins infirmiers cliniques ou de base en cas de désastre ou d’urgence communautaire, conformément aux politiques et aux procédures établies par le ministère de la Santé et des Services sociaux, au plan de gestion des urgences de la localité et aux directives de sa supérieure ou son supérieur et du Bureau du médecin-hygiéniste en chef. La ou le titulaire dirige la prestation de services publics à la population en accomplissant les tâches suivantes : faciliter l’accès aux services et favoriser l’équité des soins; faire preuve de responsabilité professionnelle et d’une pratique exemplaire; assumer des fonctions d’administration et de supervision; se tenir bien au fait des pratiques, des aptitudes et des connaissances actuelles en soins infirmiers de santé publique; et adapter et incorporer les valeurs sociétales inuites à la prestation de services de santé.

Pour bien s’acquitter de ses fonctions, la ou le titulaire doit avoir une connaissance approfondie des tendances actuelles, des pratiques et des programmes relatifs à la promotion de la santé et à la prévention des maladies. Durant le premier mois d’embauche, elle ou il devra recevoir tous les vaccins du programme de vaccination du Nunavut. Elle ou il doit aussi pouvoir travailler efficacement dans un milieu interculturel en veillant au respect des valeurs sociétales inuites dans le cadre des interactions entre les patients et le personnel. Les atouts suivants seront considérés : connaissance des Compétences essentielles en santé publique au Canada; connaissance des Compétences des soins infirmiers de santé publique (2009) des Infirmières et infirmiers en santé communautaire du Canada; connaissance du document Modèle et Normes de pratique des soins infirmiers en santé communautaire au Canada (2011); et achèvement du cours en ligne de perfectionnement des compétences de l’Agence de la santé publique du Canada. La ou le titulaire doit également montrer une excellente aptitude à enseigner et à communiquer efficacement dans un milieu interculturel en privé ou en groupe, de même qu’une volonté de travailler dans un environnement diversifié. Les équivalences aux exigences seront prises en compte.

Les connaissances, les aptitudes et les capacités requises pour ce poste s’acquièrent généralement par l’obtention d’un baccalauréat en soins infirmiers, ou, idéalement, d’une maitrise en santé publique ou dans un domaine connexe.

La ou le titulaire doit être admissible à l’agrément de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut ou être déjà inscrit auprès de celle-ci, et détenir un certificat de base en RCR (renouvèlement annuel obligatoire).

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut, l’anglais et le français.

Une connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que de l’Inuit qaujimajatuqangit est un atout.

Contact: 
Ministère de la Santé (Department of Health Iqaluit)

Gouvernement du Nunavut
C. P. 1000, succursale 1000
Iqaluit (Nunavut)  X0A 0H0
Téléphone : 867 975-8600 ext. 5004
Sans frais : 1 800 663-5738
Télécopieur : 867 975-5744
Courriel : NunavutNurses@gov.nu.ca
www.gov.nu.ca/human-resources