Employés

Les dernières nouvelles et mises à jour du GN relatives à la COVID-19 se trouvent sur notre page d’accueil. Des ressources relatives à la COVID-19 sont disponibles sur la page « ressources » du ministère de la Santé.

You are here

Responsable de l’entretien des installations

Localité: 
Qikiqtarjuaq
Référence: 
14-505010
Type d’emploi: 
Salaire: 
84 011 $ par année (40 heures/semaine)
Indemnité de vie dans le Nord: 
$22,638.00
Date de clôture: 
Friday, avril 3, 2020

Il s’agit d’un poste de nature très délicate et une vérification du casier judiciaire jugée acceptable ainsi qu’une attestation de la capacité à travailler auprès d’une clientèle vulnérable sont requises.

Cette possibilité d’emploi est ouverte à toutes et à tous.

Sous l’autorité de la superviseure ou du superviseur de l’entretien des installations, la ou le responsable de l’entretien des installations effectue des inspections d’entretien préventif, fournit des services en la matière et procède aux réparations nécessaires au bon fonctionnement des systèmes, des sous-systèmes et des composantes de toutes les installations de son secteur.

Dans le cadre des services d’entretien préventif qu’elle ou il offre, la ou le titulaire du poste est responsable des vérifications quotidiennes, ainsi que de la surveillance, des tests, des inspections et de l’entretien, requis aux termes de la loi et des codes applicables, des systèmes, des sous-systèmes et des composantes des installations afin de veiller à ce qu’ils fonctionnent correctement et atteignent leur durée de vie normale. Elle ou il fournit, au besoin, des services de réparation et de remplacement des composants endommagés, usés ou défectueux en vue de régler les problèmes relevés lors des inspections d’entretien préventif régulières.

Ce poste a une incidence sur l’efficience de l’administration nunavoise, car sa ou son titulaire veille à l’intégrité des installations et de l’environnement bâti servant directement à la prestation des services d’autres ministères ainsi qu’à l’ensemble de la population du secteur concerné.

Pour obtenir une entrevue, les candidates et candidats doivent posséder un certificat de charpentier ou d’électricien, de plombier ou de monteur d’installations au gaz, de mécanicien de bruleurs à mazout, de mécanicien de machines fixes de troisième, de quatrième ou de cinquième classe, ainsi que deux ans d’expérience de travail.

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut, l’anglais et le français.

La maitrise d’au moins deux de ces langues est un atout, tout comme le fait de connaitre les systèmes informatisés de gestion de l’entretien et d’avoir de l’expérience en construction en climat froid ou dans un environnement interculturel.

La connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que de l’Inuit qaujimajatuqangit est aussi un atout.

Une liste d’admissibilité pourrait être créée pour pourvoir de futurs postes vacants.

Contact: 
Expiry Options: 
Date de clôture