Employés

You are here

Intervenantes ou intervenants en services correctionnels

Groups: 
Justice
Collectivité: 
Iqaluit
Numéro de référence: 
05-505222
Type d’emploi: 
Restricted to GN employees
Statut syndical: 
Ce poste est régi par la convention du Syndicat des employés du Nunavut
Salaire: 
$78,493.00
Indemnité de vie dans le Nord: 
$15,016
Un logement subventionné du personnel est prévu pour ce poste
Closing Date: 
22 février 2019

Permanent Plusieurs postes à pourvoir.

Il s’agit d’un poste de nature très délicate. Aussi une vérification satisfaisante du casier judiciaire et de l’aptitude à travailler auprès de personnes vulnérables est requise.

Conformément à la directive 518 du Manuel des ressources humaines, cette offre d’emploi s’adresse uniquement aux personnes actuellement employées par le gouvernement du Nunavut.

Le service correctionnel du ministère de la Justice joue un rôle déterminant au sein du système de justice pénale en protégeant la collectivité par la gestion et le contrôle des prisonniers. Cette division gère tous les aspects de la détention et soutient les prisonniers dans leurs efforts pour améliorer leurs comportements et leurs attitudes.

Relevant de la superviseure ou du superviseur des services de correction, les personnes occupant ce poste sont responsables d’assurer la sécurité des prisonniers dans les zones déterminées conformément aux politiques, aux procédures et aux normes établies par le ministère, la division et l’établissement. L’application des mesures de sécurité concerne principalement le centre correctionnel de Baffin (BCC). Cependant, elle s’étend souvent à l’extérieur de l’établissement pour répondre à certains besoins, par exemple la comparution en cour ou la prestation de soins médicaux mettant en cause des prisonniers et nécessitant qu’ils se trouvent à proximité du grand public. Les titulaires de ces postes observent, analysent et évaluent les comportements humains, déterminent les risques potentiels et adoptent les procédures, mesures et techniques d’atténuation adéquates. Il leur faut savoir interpréter et assurer les exigences établies applicables en matière de sécurité et en cas d’urgence, et posséder des compétences en relations interpersonnelles efficaces ainsi que la capacité de désamorcer des comportements agressifs.

Les connaissances, les compétences et les aptitudes requises pour ce poste s’acquièrent généralement par l’obtention d’un diplôme d’études secondaires (12e année) ou l’équivalent (formation générale, etc.) et en ayant au moins un an d’expérience dans le domaine correctionnel ou dans un domaine social connexe, ainsi qu’une certification valide en secourisme et en réanimation cardiorespiratoire. Les titulaires doivent obtenir un permis de conduire de classe 5 pendant leur période probatoire.

Ce poste exige des aptitudes à communiquer de façon efficace tant à l’oral qu’à l’écrit, de même que des habiletés avec les applications sur ordinateur, dont Microsoft Word, les courriels et la gestion de fichiers.

Ces postes sont assujettis à des quarts de travail en rotation et à des changements de poste par roulement au sein du BCC.          

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut, l’inuinnaqtun, l’anglais et le français. La connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que des Inuit Qaujimajatuqangit constitue un atout au même titre que la maitrise d’au moins deux des langues officielles du Nunavut.

Une combinaison jugée acceptable d’études et d’expérience pourrait être prise en considération.

Une liste d’admissibilité pourrait être établie afin de pourvoir de futurs postes vacants.

Contact: 
Ministère des Finances (Iqaluit)

Gouvernement du Nunavut
C. P. 1000, succursale 430, Iqaluit (Nunavut) X0A 0H0
Téléphone : 867 975-6222
Sans frais : 1 888 668-9993
Télécopieur : 867 975-6220
Courriel : gnhr@gov.nu.ca
www.gov.nu.ca/finance