Employés

Les dernières nouvelles et mises à jour du GN relatives à la COVID-19 se trouvent sur notre page d’accueil. Des ressources relatives à la COVID-19 sont disponibles sur la page « ressources » du ministère de la Santé.

You are here

Intervenante ou intervenant en santé communautaire

Localité: 
Iqaluit
Référence: 
10-505648
Type d’emploi: 
Salaire: 
65 832 $
Indemnité de vie dans le Nord: 
15 016 $

Il s’agit d’un poste de nature très délicate et une vérification du casier judiciaire jugée acceptable ainsi qu’une attestation de la capacité à travailler auprès d’une clientèle vulnérable sont requises.

Conformément à la directive 518 du Manuel des ressources humaines, cette offre d’emploi s’adresse uniquement aux Inuites et Inuits du Nunavut.

Relevant du gestionnaire des programmes de santé publique d’Iqaluit, l’intervenante ou l’intervenant en santé communautaire (ISC) est responsable de la promotion de la santé et du bienêtre dans les collectivités. L’objectif de ce poste est d’influencer positivement la santé des Nunavummiutes et Nunavummiuts et de réduire les besoins de soins de santé aigus au moyen d’initiatives de promotion de la santé et de prévention des maladies. L’ISC travaille à bâtir les capacités locales en intégrant les initiatives de promotion de la santé à la communauté et en établissant des partenariats avec les comités de santé et bienêtre communautaires (CSBC), ainsi qu’avec d’autres groupes et organismes.

L’ISC assure la liaison entre le ministère de la Santé, la collectivité, et les autres ministères et organismes. L’ISC incorpore les connaissances, les valeurs, la culture et la langue inuites ainsi que l’IQ à son travail. L’ISC prend aussi part aux initiatives et évènements communautaires, régionaux, territoriaux et nationaux, en plus d’y contribuer activement.

Les connaissances, compétences et aptitudes requises pour ce poste s’acquièrent normalement par l’obtention d’un diplôme d'études secondaires ou l’équivalent, en plus d’une expérience de travail en milieu nordique et une année d’expérience dans le domaine de la santé. La ou le titulaire du poste doit être en mesure d’incorporer la culture autochtone aux initiatives de promotion de la santé et posséder une bonne connaissance des problèmes sociaux et sanitaires ainsi que des déterminants de la santé. L’intervenante ou l’intervenant doit savoir communiquer efficacement et connaitre l’informatique, de préférence la suite Microsoft et l’entrée de données. Une certification en RCR et premiers soins constitue un atout. Un permis de conduire valide est exigé.

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut, l’inuinnaqtun, l’anglais et le français.  La maitrise d’au moins deux des langues officielles du Nunavut est un atout.  La connaissance de la langue, des collectivités, de la culture et du territoire inuits, et de l’Inuit Qaujimajatuqangit constitue un atout.

Une combinaison jugée acceptable d’études et d’expérience pourrait être prise en considération. Une liste d’admissibilité pourrait être établie afin de pourvoir de futurs postes vacants.

Une liste d’admissibilité pourrait être établie afin de pourvoir de futurs postes vacants.

 

Contact: 
Expiry Options: 
Jusqu’à ce que le poste soit comblé