Employés

Les dernières nouvelles et mises à jour du GN relatives à la COVID-19 se trouvent sur notre page d’accueil. Des ressources relatives à la COVID-19 sont disponibles sur la page « ressources » du ministère de la Santé.

You are here

Gestionnaire des services de santé maternelle et néonatale

Localité: 
Rankin Inlet
Référence: 
10-03-320-011LA
Type d’emploi: 
Salaire: 
$107,718.00 - $122,265.00
Indemnité de vie dans le Nord: 
$ 18, 517.00

Il s’agit d’un poste de nature très délicate; par conséquent, une vérification satisfaisante du casier judiciaire et des antécédents en vue d’un travail auprès de personnes vulnérables est requise.

Cette possibilité d’emploi est ouverte à toutes et à tous.

Sous l’autorité de la directrice ou du directeur des programmes de santé, et avec l’aide de la coordonnatrice ou du coordonnateur territorial des services de santé maternelle et néonatale, la ou le gestionnaire des services de santé maternelle et néonatale assume quatre (4) grandes responsabilités :

Exercer un leadership efficace dans la prestation des services de santé maternelle et néonatale;
Superviser les sagefemmes et les autres membres de l’équipe régionale des services de santé maternelle et néonatale;
Assister les sagefemmes, les préposées et préposés aux soins de maternité et les infirmières et infirmiers en santé communautaire dans la prestation de soins prénatals et postnatals aux femmes de la région assignée, et les former en la matière;
Offrir des soins de sagefemme aux patientes de la région assignée en cas de vacance ou d’absence de sagefemmes autorisées.  

La ou le titulaire du poste gère la mise en œuvre et la tenue à jour d’un programme complet de services de santé maternelle et néonatale, dont elle ou il dirige et assure la prestation.  Elle ou il participe à la gestion du ministère en faisant un suivi des questions rattachées à l’élaboration et au maintien des services de santé maternelle et néonatale, et produit des rapports à ce sujet. De plus, elle ou il offre aux patientes toute la gamme des soins de sagefemme quand les sagefemmes autorisées ne sont pas disponibles (surcharge de travail, absences, postes vacants).

La candidate ou le candidat peut avoir acquis les connaissances, les aptitudes et les habiletés requises pour ce poste des façons suivantes :

Obtention d’un diplôme de sagefemme du Collège de l’Arctique du Nunavut et inscription auprès du comité d’inscription des sagefemmes du Nunavut;

OU

Inscription auprès d’un collège canadien de sagefemmes ou d’une association reconnue de sagefemmes et du comité d’inscription des sagefemmes du Nunavut;

OU

Obtention d’un diplôme d’un programme d’évaluation et de reconnaissance des acquis (ÉRA) ou l’équivalent dans une province ou un territoire où la profession de sagefemme est encadrée par la loi, et inscription auprès d’un collège canadien de sagefemmes et du comité d’inscription des sagefemmes du Nunavut.

La candidate ou le candidat doit posséder des certificats attestant la réussite du cours de réanimation cardiorespiratoire, du Programme de réanimation néonatale et de la formation en urgences obstétricales, conformément à l’exigence en matière d’inscription.

Sont requises au moins trois (3) années de pratique à temps plein comme sagefemme autorisée. Une expérience en supervision constitue un atout.

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut, l’anglais et le français.

La connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que de l’Inuit qaujimajatuqangit est un atout.

Contact: 
Expiry Options: 
Jusqu’à ce que le poste soit comblé