Employés

Les dernières nouvelles et mises à jour du GN relatives à la COVID-19 se trouvent sur notre page d’accueil. Des ressources relatives à la COVID-19 sont disponibles sur la page « ressources » du ministère de la Santé.

You are here

Directrice ou directeur de la qualité de vie

Localité: 
Iqaluit
Référence: 
10-505950
Type d’emploi: 
Salaire: 
$111,566.00-159,380.00
Indemnité de vie dans le Nord: 
$15,016.00
Date de clôture: 
Friday, avril 3, 2020

Il s’agit d’un poste de nature très délicate et une vérification du casier judiciaire jugée acceptable ainsi qu’une attestation de la capacité à travailler auprès d’une clientèle vulnérable sont requises.

Cette possibilité d’emploi est ouverte à toutes et à tous.

Sous l’autorité de la sous-ministre déléguée ou du sous-ministre délégué responsable de la qualité de vie, la directrice ou le directeur de la qualité de vie assure la planification stratégique, la direction et la coordination de l’ensemble des activités de la Stratégie de prévention du suicide du Nunavut et des initiatives et des plans relatifs à la qualité de vie (activités de consultation, élaboration des plans et des stratégies, pilotage de leur mise en œuvre par les ministères responsables, analyse, suivi et évaluation des progrès et reddition de comptes). Elle ou il a cinq (5) subalternes directs.

La ou le titulaire de ce poste clé dirige l’exécution et la prestation de programmes et de services de prévention, d’intervention et de postvention en matière de suicide en vue de lutter contre ce fléau en tenant compte de la région, des technologies et des besoins diversifiés de la population. Elle ou il chapeaute les processus et les systèmes afin de concrétiser une vision territoriale qui cadre avec les valeurs sociétales et les coutumes inuites. Enfin, elle ou il joue un rôle crucial dans la planification des mesures nécessaires à l’embauche d’Inuites et Inuits dans les domaines de la santé mentale, des dépendances et de la psychiatrie partout dans le territoire.

Les connaissances, les compétences et les aptitudes requises pour ce poste s’acquièrent généralement par l’obtention d’un diplôme de premier cycle en sciences sociales, en science politique, en droit ou en administration publique et dans le cadre de cinq (5) années d’expérience en gestion, avec prise de responsabilités progressive, dans le domaine de la santé mentale, de la prévention du suicide ou des services sociaux ou dans un domaine connexe.

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut (inuinnaqtun), l’anglais et le français.

La maitrise d’au moins deux d’entre elles est un atout, tout comme la connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que de l’Inuit qaujimajatuqangit.

Les candidatures affichant une combinaison acceptable d’études et d’expérience qui équivaut aux exigences pourraient être prises en considération.

Une liste d’admissibilité pourrait être créée pour pourvoir de futurs postes vacants.

 

Expiry Options: 
Date de clôture