Employés

You are here

Coordonnatrice ou coordonnateur communautaire de la santé buccodentaire

Localité: 
Iqaluit
Référence: 
10-505896
Type d’emploi 2: 
Mandat se terminant le 31 mars 2021
Salaire: 
$65,832.00
Indemnité de vie dans le Nord: 
$15,016.00
Date de clôture: 
Friday, février 28, 2020

Il s’agit d’un poste de nature très délicate; aussi une vérification du casier judiciaire jugée acceptable ainsi qu’une attestation de la capacité à travailler auprès d’une clientèle vulnérable sont requises.

Conformément à la directive 518 du Manuel des ressources humaines, cette offre d’emploi s’adresse uniquement aux Inuites et Inuits du Nunavut.

Sous l’autorité du coordonnateur régional de la santé buccodentaire communautaire et du superviseur des programmes de santé (SPS), la coordonnatrice ou le coordonnateur communautaire de la santé buccodentaire (CCSB) assure la promotion de la santé buccodentaire, de la sensibilisation aux soins dentaires et de la prestation de soins préventifs de base aux enfants de 0-12 à 12 ans. 

La ou le titulaire du poste collabore avec les partenaires, comme les écoles, les garderies et les programmes communautaires pour avoir accès aux enfants de ce groupe d’âge. De plus, la ou le CCSB coordonne les activités qui permettent aux professionnels de la santé buccodentaire (dentistes, thérapeutes dentaires ou hygiénistes dentaires) d’accomplir leur travail. D’autres tâches incluent notamment la diffusion de message d'intérêt public par le biais des médias communautaires, tels la radio communautaire, l’affichage d’informations dans les endroits achalandés, comme au bureau de poste, au centre de santé et dans les commerces. La ou le CCSB fait également le suivi pour s’assurer que les enfants aiguillés vers l’anesthésiste général ont effectivement été traités. 

Les connaissances, compétences et aptitudes pour occuper ce poste s’acquièrent normalement par l’obtention d’un diplôme d’études secondaires ainsi qu’une année d’expérience à fournir des services dentaires, à s’occuper d’administration de bureau ou dans un domaine connexe. Il est nécessaire de suivre une formation en secourisme et premiers soins, en plus de la formation particulière pour les CCSB.

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut, l’inuinnaqtun, l’anglais et le français. La maitrise de l’inuktitut est requise pour ce poste.  La connaissance de la langue inuite, des collectivités, de la culture et du territoire des Inuits et de l’Inuit Qaujimajatuqangit est un atout.

Une combinaison jugée acceptable d’études et d’expérience pourrait être prise en considération.

Tout employé permanent du gouvernement du Nunavut qui postule et serait retenu pour ce poste contractuel pourrait se voir offrir une mutation à l’interne d’une durée égale à celle du contrat, sous réserve d’approbation par son gestionnaire.

Une liste d’admissibilité pourrait être établie afin de pourvoir d’éventuels postes vacants.

 

Contact: 
Expiry Options: 
Date de clôture