Employés

You are here

Administratrice adjointe ou administrateur adjoint des opérations

Localité: 
Iqaluit
Référence: 
05-506594
Type d’emploi: 
Salaire: 
$103,662
Indemnité de vie dans le Nord: 
$15,016
Date de clôture: 
Vendredi, avril 23, 2021 - 11:59pm

Il s’agit d’un poste de nature très délicate et une vérification du casier judiciaire jugée acceptable ainsi qu’une attestation de la capacité à travailler auprès d’une clientèle vulnérable sont requises.

Cette possibilité d’emploi est ouverte à toutes et à tous.

Sous l’autorité de l’administratrice ou administrateur, l’administratrice adjointe ou administrateur adjoint des opérations a pour mandat d’assurer la sécurité publique en développant et en appliquant des pratiques réparatrices visant à changer les comportements des personnes détenues, à les aider à acquérir des compétences et à améliorer leur mode de vie. La ou le titulaire du poste crée un environnement sûr pour les personnes détenues afin qu’elles puissent développer des compétences professionnelles dans le cadre d’activités de travail et de programmes de réadaptation, gère les services se rapportant à leur santé physique, mentale et spirituelle, et facilite la réinsertion sociale en vue de réduire les risques de récidive. Elle ou il joue un rôle clé, établissant des normes de travail professionnelles et raisonnables et veillant à ce que la prestation des services se fasse rapidement et adéquatement, et donne une image positive de l’établissement, de la division et du ministère de la Justice.

La ou le titulaire aide l’administratrice ou administrateur à mettre sur pied et à encadrer une équipe de direction pour l’établissement, formée d’employées et employés efficaces et motivés. Elle ou il participe aussi à la gestion de la prestation des services de sécurité qui visent à protéger le public, les personnes détenues et le personnel, ce qui suppose notamment de voir à ce que les agentes et agents respectent les règlements et les directives de la division en les encadrant et en faisant du renforcement positif. Enfin, elle ou il veille à ce que les installations et bâtiments du Centre correctionnel de la région de Baffin soient sécuritaires, adéquatement entretenus et rénovés selon les constats de l’examen annuel de sécurité.

Les connaissances, les compétences et les aptitudes requises pour ce poste s’acquièrent généralement par l’obtention d’un diplôme collégial reconnu en sciences sociales, en criminologie ou dans un domaine connexe. Il est obligatoire de posséder au moins cinq (5) années d’expérience de travail en milieu correctionnel ainsi que trois (3) années d’expérience en supervision. Durant la période de probation, la ou le titulaire devra obtenir un permis de conduire de catégorie 5 (pouvant mener à l’obtention d’un permis de catégorie 4) et suivre les formations suivantes : secourisme et RCR, Premiers soins en santé mentale, Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT), sensibilisation culturelle (portant spécifiquement sur la culture inuite), résolution de conflits, et planification de la gestion du rendement du personnel.

Est un atout le fait d’avoir de l’expérience de travail dans un établissement correctionnel, de santé mentale ou de traitement et de posséder une attestation de compétences valide en secourisme et en RCR.

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut (inuinnaqtun), l’anglais et le français.

La connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que de l’Inuit Qaujimajatuqangit constitue un atout.

Une combinaison jugée acceptable d’études et d’expérience pourrait être prise en considération.

Une liste d’admissibilité pourrait être établie afin de pourvoir de futurs postes vacants.

 

Pour postuler à cet emploi, veuillez courrieller votre curriculum vitæ ainsi qu’une lettre de motivation à l’adresse gnhr@gov.nu.ca. Veuillez inscrire le NUMÉRO DE RÉFÉRENCE dans l’objet de votre courriel.

  • Le gouvernement du Nunavut souscrit au principe de la représentativité de l’effectif, afin de mieux comprendre et satisfaire les besoins des Nunavummiutes et Nunavummiuts. La priorité est accordée aux Inuites et Inuits du Nunavut. Les candidates et candidats qui désirent profiter de la Politique de priorité d’embauche doivent clairement indiquer qu’ils y sont admissibles.
  • Pour certains postes, l’embauche est permise sous réserve qu’en l’existence d’un casier judiciaire, celui-ci soit jugé acceptable. Le fait de posséder un casier judiciaire n’élimine pas d’emblée l’étude de la candidature.
  • Les candidates et candidats peuvent envoyer leur CV dans la langue officielle de leur choix.
  • Une liste d’admissibilité pourrait être établie afin de pourvoir de futurs postes vacants.
  • Il est possible d’obtenir les descriptions de poste par télécopieur, par courriel ou sur le site web.
  • Seules les personnes invitées pour une entrevue seront contactées.
Contact: 
Expiry Options: 
Date de clôture