Employés
LogoHome

You are here

Centre de soins de longue durée Rankin Inlet

 

Nouveau centre de soins de longue durée à Rankin Inlet


Le ministère de la Santé et le ministère des Services communautaires et gouvernementaux (SCG) sont fiers d’annoncer la construction d’un nouvel établissement destiné à nos services de soins continus, qui ne cessent de se développer : la planification et la conception d’un nouveau centre de soins de longue
durée de 24 lits à Rankin Inlet sont en cours. En 2014, le ministère de la Santé a entrepris une évaluation des besoins en matière de soins de longue durée (SLD) au Nunavut. L’évaluation des besoins s’est concentrée sur les soins de longue durée pour les personnes âgées souffrant d’un handicap ou d’une maladie physique ou cognitive chronique, à l’exclusion des traitements de santé mentale ou de toxicomanie. 

L’évaluation des besoins a confirmé que le système de soins continus au Nunavut dépasse présentement sa capacité et ne répond pas aux besoins des Nunavummiuts. Les Nunavummiuts prennent soin du mieux qu’ils peuvent des aînés de leur famille qui ont des besoins complexes, une maladie chronique ou un handicap, et ils le font dans des domiciles souvent surpeuplés. Une aide aux soins à domicile est fournie lorsqu’elle est disponible ; toutefois, la procédure de soins peut être longue et exigeante. Lorsqu’il n’est plus possible de recevoir des soins à domicile, les personnes sont évaluées et attendent que les soins puissent leur être dispensés au Nunavut ou à l’extérieur du territoire. 

La région de Kivalliq a un besoin urgent de nouveaux lits destinés aux soins de longue durée. L’établissement et tout ce qu’il implique doivent refléter et respecter la culture, les valeurs, l’histoire et les traditions des Nunavummiuts en général, et des Inuits en particulier. Il s’agit également d’un modèle d’établissement qui permet de vieillir sur place, dans un lieu sécuritaire. La conception de l’établissement suscitera un fort sentiment de fierté. La culture doit être à la fois reconnue et célébrée au sein du centre, autant par sa structure physique que dans les activités quotidiennes. Cela peut être réalisé, par exemple, par des activités culturelles ou par la préparation d’aliments traditionnels appropriés. 

Il est prévu que le nouvel établissement soit destiné à fournir des soins résidentiels de niveau 2 et de niveau 3 ainsi que des soins de niveau 4 et/ou de niveau 5 pour les personnes ayant des besoins plus complexes, comme la démence, lorsque le programme arrivera à maturité. (Voir le schéma) Le processus de démence varie d’une personne à l’autre, et l’objectif est de fournir un soutien et des soins spécialisés tout au long de ce processus dans cet établissement, au fur et à mesure de la progression du programme. Les familles et les aidants seront des partenaires de soins et participeront, dans la mesure du possible, à la vie quotidienne des résidents. Les membres de la famille seront les bienvenus et seront encouragés à participer activement aux soins de leur proche. 

Le nouveau centre de soins de longue durée illustre l’engagement du ministère de la Santé à fournir un niveau élevé de soins aux Nunavummiuts qui ont besoin d’un soutien continu à domicile, d’un hébergement de soutien ou d’un accès 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à des infirmières et à des soins de soutien.
Les modèles de soins et la conception des bâtiments associés ont considérablement changé au cours des deux dernières décennies. Dans la plupart des régions, les soins de longue durée ont évolué vers un modèle qui est nettement plus axé sur les résidents ou sur l’individu, avec une atmosphère familiale, plutôt que vers un modèle institutionnel ou médical.

Informations sur la conception