Employés

You are here

Membres de la Commission

 

Selon le paragraphe 3(2) de la Loi sur les boissons alcoolisées, la Commission des licences d’alcool du Nunavut peut compter au maximum neuf membres, nommés par le ministre. 

Cinq personnes siègent actuellement à la Commission, président compris. Pour joindre la Commission, écrivez à nlcb@gov.nu.ca.


Terry Dobbin (président)

Résident du Nunavut depuis 20 ans, M. Dobbin fait bénéficier la Commission des licences d’alcool du Nunavut de son grand engagement dans la communauté. Auparavant conseiller municipal d’Iqaluit, il a siégé dans des comités tant de la Ville que du gouvernement du Nunavut. Il a coprésidé le comité municipal de développement économique qui a participé à l’élaboration du Plan de développement économique communautaire d’Iqaluit et du plan stratégique municipal publié récemment. Durant ses deux mandats au conseil, il s’appliquait à améliorer l’infrastructure municipale et à gérer les problèmes liés au manque de logements.

En raison de ses fonctions à la municipalité, et de ses nombreux déplacements dans les régions de Baffin, du Kitikmeot et du Kivalliq, M. Dobbin a une grande connaissance des problèmes locaux et des possibilités qu’offre le développement communautaire responsable. Avant d’intégrer la NWT and Nunavut Chamber of Mines, il travaillait pour Northern News Services, à Iqaluit. Par ailleurs, il possède et exploite une petite entreprise dans la capitale du territoire.

Terry Dobbin est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université du Nouveau-Brunswick (Fredericton), d’un diplôme en sciences sociales du Champlain Regional College (Lennoxville, Québec), et d’un diplôme en droit d’Academy Canada (Corner Brook, Terre-Neuve-et-Labrador). Dans ses temps libres, il pêche, gratte la guitare et joue au hockey.
  

Leesa Sowdluapik

Originaire de Pangnirtung, au Nunavut, Leesa Ikkidluak réside actuellement à Kimmirut, après quelques années passées à Iqaluit.

Depuis le début de sa carrière au gouvernement du Nunavut en 2000, elle a occupé différents postes, dont ceux de coordonnatrice des déplacements, de spécialiste du perfectionnement du personnel et d’agente des finances pour le ministère de la Santé et des Services sociaux à Iqaluit. Elle a aussi été agente de réinstallation du personnel pour la Division des opérations scolaires – Qikiqtani du ministère de l’Éducation à Pond Inlet, ainsi que coordonnatrice de la réinstallation des employés, des congés et des présences pour le Collège de l’Arctique du Nunavut. Elle est maintenant agente de liaison du gouvernement pour le ministère de l’Exécutif et des Affaires intergouvernementales à Kimmirut.

À Pond Inlet, Mme Ikkidluak a siégé au conseil de hameau et au comité de la santé et des services sociaux, qui contrôle et approuve les demandes de licences de boissons alcoolisées pour la localité.

Mme Ikkidluak a été nommée au conseil d’administration de la Société des alcools et du cannabis du Nunavut en décembre 2007.
 

Qilak Kusugak

Nommé au conseil d’administration de la Société des alcools et du cannabis du Nunavut en 2017, Qilak Kusugak réside actuellement à Rankin Inlet (où il a grandi), après quelques années passées à Iqaluit.

Directeur de la mise en œuvre à la Nunavut Tunngavik inc. depuis 2015, il a aussi occupé des postes à l’Association inuite du Kivalliq, au gouvernement du Nunavut et à la Commission d’aménagement du Nunavut.

M. Kusugak siège à des conseils d’administration depuis plus de 12 ans. Il a notamment fait partie de celui de l’Office des eaux du Nunavut, de la Nunavut Broadband Development Corporation et de la Société de formation minière du Kivalliq.

M. Kusugak et sa femme Denise ont une fille et un garçon : Taylor et Dylan.

 

Bob Jancke

Bob Jancke, qui habite dans la région du Kitikmeot depuis plus de 35 ans, possède et exploite à Cambridge Bay Nanook Woodworking ltée, une entreprise de construction, de travaux d’entreprise générale et de gestion immobilière.

M. Jancke fait du bénévolat à Cambridge Bay depuis 1994 : il a été pompier volontaire et entraineur d’une équipe de hockey mineur, et a offert son aide et amassé des fonds pour de nombreuses autres activités jeunesse et communautaires. En tant qu’entrepreneur et propriétaire, il fait profiter la Commission d’un précieux bagage en affaires et communautaire, et a été nommé pour un deuxième mandat en mai 2018.

Il aime passer du temps avec sa famille, et faire des activités en plein air et de la menuiserie.

 

Valerie Inukpuk

Valerie Inukpuk est infirmière psychiatrique communautaire dans la région du Kivalliq pour le gouvernement du Nunavut. Elle a grandi dans différentes localités du Nunavik et du Nunavut (avant même qu’il devienne le Nunavut!) et a récemment quitté Sanikiluaq pour s’établir à Iqaluit, où elle travaille comme infirmière autorisée à fournir des services communautaires en santé mentale et en toxicomanie. Avant de vivre et de travailler à Sanikiluaq, Mme Young était agente de police du Corps de police régional Kativik, au Québec, sur la côte de la Baie d’Hudson. Après son départ de la police, elle s’est tournée vers les soins infirmiers et a travaillé dans la région du Qikiqtaaluk pour le gouvernement du Nunavut, et plus tard, en Ontario pour le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels. Elle est titulaire d’un diplôme en techniques policières du cégep John Abbott et d’un baccalauréat en sciences infirmières de l’Université Dalhousie. Elle parle couramment le français et l’anglais.

Mme Young a été ambassadrice pour les enjeux circumpolaires de 2016 à 2019, représentant le Canada lors de congrès internationaux sur les changements climatiques, la sécurité alimentaire et la santé de la population. En collaboration avec le Centre de recherche sur la santé Qaujigiartiit, elle a donné des ateliers sur la santé sexuelle et le bienêtre aux jeunes d’Iqaluit et de Qikiqtarjuak, et continue de travailler à favoriser les relations saines chez les jeunes. En dehors du travail, elle aime cuisiner et recevoir des amis avec sa partenaire, Magalie.

 

Nancy Mike

Nancy Mike habite actuellement à Apex (Iqaluit) et elle est mère de trois filles. Elle occupe un poste d’associée de recherche en santé publique et familiale pour un organisme sans but lucratif local nommé Centre de recherche en santé Qaujigiartiit et elle travaille comme employée de relève à l’hôpital général Qikiqtani au besoin. 

Nancy a terminé son baccalauréat en sciences infirmières en 2015. Elle a fait ses études au Collège de l’Arctique du Nunavut, qui offre le programme en collaboration avec l’Université Dalhousie, et elle a occupé un poste d’infirmière à l’unité des malades hospitalisés de l’hôpital général Qikiqtani ainsi qu’à la résidence des personnes ainées d’Iqaluit. Nancy aime vraiment faire appel à sa culture inuite et se servir de l’inuktut lorsqu’elle travaille.