Employés

You are here

Les premiers ministres territoriaux renouvellent une vision commune du Nord canadien

05 septembre 2014

Les premiers ministres territoriaux renouvellent une vision commune du Nord canadien 

YELLOWKNIFE (4 septembre 2014) – Les premiers ministres territoriaux du Canada ont renouvelé leur vision de coopération pour le Nord au forum des premiers ministres du Nord à Yellowknife, aujourd’hui. 

Une vision nordique : Bâtir un Nord meilleur présente une vision du Nord que partagent les gouvernements des Territoires du Nord-Ouest, du Yukon et du Nunavut. Le document aidera les territoires à continuer de travailler ensemble pour s’assurer que le Nord est une région peuplée de collectivités saines et dynamiques qui attirent des investissements judicieux et offrent diverses opportunités, et où l’environnement est protégé à l’intention des générations à venir. 

« Beaucoup de choses ont changé dans le Nord depuis la publication initiale du document Une vision nordique, il y a sept ans, » a déclaré le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest, Robert McLeod. « Les changements politiques qu’apportent le règlement de l’Accord de dévolution des TNO, le règlement de traités modernes et d’ententes sur l’autonomie gouvernementale signifient que les habitants du Nord exercent un plus grand contrôle sur leur destinée. La Stratégie pour le Nord du gouvernement fédéral a attiré plus d’attention sur le Nord et son potentiel, tandis que la présidence du Canada au Conseil de l’Arctique a accru l’attention internationale. » 

Le premier ministre du Yukon, Darrell Pasloski a pour sa part déclaré : « Je me suis engagé à travailler avec mes homologues territoriaux pour créer un Nord plus fort. Nous avons renforcé cet engagement en renouvelant Une vision nordique, un document qui présente nos priorités communes en matière d’énergie, d’infrastructure, de gouvernance et envers des citoyens productifs qui s’investissent. Notre priorité est d’assurer la croissance économique continue du Nord canadien dont les résidents du Nord et tous les Canadiens profiteront. » 

Quant au premier ministre du Nunavut, Peter Taptuna, il a fait la déclaration suivante : « J’accueille avec plaisir une version mise à jour d’Une vision nordique, le Nunavut s’étant engagé à bâtir un Nord plus fort où les habitants sont en santé et autonomes. Le Nunavut a prospéré et a évolué depuis la publication du document original il y a sept ans. Je crois qu’une attention renouvelée aux questions de l’énergie, de l’infrastructure, de la gouvernance et de l’exploitation responsable des ressources peut être bénéfique pour les trois territoires, leurs citoyens et le reste du Canada. » 

La vision renouvelée se fonde sur quatre piliers stratégiques : 

Des citoyens productifs qui s’investissent met en perspective le soutien des gouvernements territoriaux envers la vision de citoyens en santé et autonomes, y compris en prenant des mesures pour développer un système d’éducation solide et des programmes de formation professionnelle pertinente. 

L’énergie adresse le besoin de disposer de systèmes énergétiques fiables et abordables de façon à réduire le coût de la vie pour les résidents et les entreprises et à exploiter les importantes ressources du Nord. 

L’infrastructure décrit le besoin d’une infrastructure solide et fiable qui représente la fondation sur laquelle le Nord pourra ériger des collectivités fortes et des économies résilientes. Au nombre des systèmes de transport améliorés, on compte les aéroports, les ports nordiques et les accès côtiers, qui sont tous essentiels à l’amélioration de la qualité de vie des résidents du Nord. 

La gouvernance soutient les mesures prises par les territoires pour prendre en main leurs destinées environnementales, économiques, sociales et politiques. Les partenariats avec les gouvernements et les groupes autochtones et inuit sont des éléments clés de ce travail, tandis que se poursuit le règlement d’ententes sur les eaux, les terres, les ressources et l’autonomie gouvernementale. Une réalisation importante à cet égard est le transfert de responsabilités de type provincial du gouvernement fédéral aux Territoires du Nord-Ouest, le 1er avril 2014. 

Une gérance responsable de l’environnement repose sur le respect de chacun de ces piliers, reconnaissant que la terre joue un rôle primordial dans l’identité culturelle du Nord. 

Les premiers ministres du Nord ont publié Une vision nordique : Un Nord plus puissant dans un Canada meilleur, en 2007. Étant donné les changements qui se sont produits au Nord depuis ce temps, ils se sont engagés, lors du forum des premiers ministres de 2013, à examiner et à mettre à jour le document. 

La version précédente d’Une vision nordique a mené à une coopération panterritoriale en matière de changement climatique et d’énergie. En 2011, les premiers ministres du Nord ont publié Vers un Nord axé sur les énergies renouvelables : Un inventaire panterritorial des énergies renouvelables et la Stratégie d’adaptation panterritoriale : Agir ensemble pour s’adapter au changement climatique dans le Nord canadien, ce qui a conduit à la coprésidence de l’atelier panterritorial sur le pergélisol de 2013 par les trois territoires

Pour de plus amples renseignements, visitez le site www.anorthernvision.ca/fr/ ou contactez :

Shaun Dean 
Directeur 
Communications du Cabinet 
Gouvernement des TNO 
Tél. : 867 669-2304 
shaun_dean@gov.nt.ca 

Elaine Schiman 
Communications du Cabinet 
Gouvernement du Yukon
Tél. : 867 633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca 

Yasmina Pepa 
Attachée de presse du premier ministre Peter Taptuna 
Gouvernement du Nunavut 
Tél. : 867 222-0961 
ypepa@gov.nu.ca