Employés

You are here

Les premiers ministres du Nord favorisent l’infrastructure comment l’élément clé de l’investissement dans le Nord

16 juin 2015

Communiqué

Les premiers ministres du Nord favorisent l’infrastructure comment l’élément clé de l’investissement dans le Nord

Le 16 juin 2015 — Forum des premiers ministres du Nord

Le premier ministre Peter Taptuna, le premier ministre Robert McLeod et le premier ministre Darrell Pasloski se sont rencontrés aujourd’hui à Kugluktuk, Nunavut, pour discuter de leurs priorités communes et de leur coopération continue en vue de bâtir un Nord meilleur. L’infrastructure territoriale figurait en priorité à l’ordre du jour. L’infrastructure est en effet un pilier principal du document commun des premiers ministres, Une vision nordique, que les trois territoires reconnaissent comme étant à la base même de collectivités fortes et d’économies résilientes.

Tandis que tous les provinces et territoires doivent gérer les coûts associés à une infrastructure vieillissante, les gouvernements du Nord doivent par ailleurs développer des infrastructures, notamment des installations portuaires, des aéroports, des routes publiques, des logements ainsi que des infrastructures énergétiques pour favoriser la croissance de divers moteurs économiques : éducation postsecondaire, industries d’extraction de ressources, formation, science et technologie. Les premiers ministres se sont entendus sur la nécessité d’investissements continus dans l’infrastructure clé des territoires pour soutenir le développement économique et renforcer l’accès des collectivités aux marchés et aux services gouvernementaux.

De plus, les premiers ministres ont discuté d’un éventail de priorités et de secteurs de collaboration portant sur les thèmes suivants :

  •  Changement climatique : Les premiers ministres ont reconnu les investissements importants qu’ils continuent de faire au chapitre de l’adaptation aux changements climatiques et de la réduction d’émissions, entre autres en matière de production d’énergie moins polluante, de technologie et d’innovation.
  •  Énergie : Les premiers ministres ont insisté sur l’excellent potentiel économique du secteur des ressources énergétiques dans les territoires et se préparent aux entretiens sur la Stratégie canadienne de l’énergie, qui auront lieu lors de la réunion des premiers ministres du Canada, en juillet, à St. John, Terre-Neuve-et-Labrador.
  •  Science en milieu nordique : Les premiers ministres reconnaissent l’importance de la science dans la réalisation des aspirations nordiques et sont engagés à développer une approche panterritoriale en matière de sciences.

Lors de la réunion, les premiers ministres ont également réitéré l’importance du travail effectué par les provinces et les territoires pour s’assurer qu’un moins grand nombre d’enfants autochtones ne soient pris en charge par les organismes de protection de la jeunesse. Les premiers ministres ont de plus souligné le travail effectué à l’échelle territoriale et dans l’ensemble du Canada pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles autochtones.

Tout en félicitant la ministre Aglukkaq pour ses réalisations pendant la présidence du Canada au Conseil de l’Arctique, les premiers ministres ont pris l’engagement de travailler ensemble pour veiller à ce que les intérêts des résidents du Nord soient pris en considération lors des travaux du Conseil sous la présidence des États-Unis, et de continuer à explorer les possibilités de travailler avec le Canada, les participants permanents et leurs voisins circumpolaires.

 

Document d’information

Le 16 juin 2015—Forum des premiers ministres du Nord

Infrastructure et examen de la Loi sur les transports au Canada

Les premiers ministres reconnaissent l’importance de se pencher sur les déficits d’infrastructure graves et uniques auxquels font face les collectivités des territoires et sur les répercussions de ces déficits sur l’accès des collectivités aux marchés et aux programmes et services gouvernementaux. Le financement fédéral provenant du Plan Chantiers Canada et d’autres sources a permis de faire des progrès appréciables quant aux mises à niveau et aux améliorations de l’infrastructure communautaire et de l’infrastructure de transport dans le Nord.

Les premiers ministres continuent de soutenir l’équité qu’apporte le modèle de financement utilisé pour calculer le financement de base plus le financement proportionnel à la population.

Les premiers ministres notent également que les membres du comité d’examen de la Loi sur les transports au Canada ont récemment visité les trois territoires. Ils se disent encouragés par l’intention du panel de trouver des solutions aux changements rapides se produisant dans le Nord et aux défis qui y sont associés, afin de préserver la sécurité et la durabilité du réseau de transport du Nord. Les premiers ministres ont souligné plus particulièrement le rôle de soutien du gouvernement fédéral à l’endroit du réseau de transport du Nord.

Énergie

Des sources d’énergie fiables et abordables sont essentielles au développement économique. Les prix élevés de l’énergie dans le Nord entraînent de lourds frais pour les consommateurs et les entreprises du Nord, et ces dernières peuvent difficilement être compétitives. Le coût élevé de l’énergie et le manque d’infrastructure énergétique stratégique empêchent les investissements et freinent la croissance économique.

Les premiers ministres insistent sur l’excellent potentiel économique du secteur des ressources énergétiques dans les territoires. Les premiers ministres ont également des entretiens sur l’importance de se doter d’une énergie fiable, abordable et d’un coût raisonnable pour les citoyens et les économies du Nord.

Les premiers ministres s’engagent à continuer à travailler ensemble de façon à ce que le Nord possède l’infrastructure dont il a besoin pour que ses citoyens aient accès à des réseaux électriques fiables et abordables.

Les premiers ministres soulignent qu’ils sont impatients d’avoir des discussions sur la Stratégie canadienne de l’énergie lors de la réunion des premiers ministres du Canada, en juillet, à St. John Terre-Neuve-et-Labrador. La stratégie permettra aux provinces et aux territoires de 4

travailler ensemble dans le cadre de leurs priorités énergétiques et de leurs objectifs communs pour s’assurer que le Canada soit un chef de file reconnu dans le secteur de la production, de la distribution et du transport d’énergie durable et sécurité

Eau

Une eau abondante et propre est indispensable pour tous les résidents du Nord et essentielle pour la poursuite de modes de vie traditionnels. Les premiers ministres s’entendent pour poursuivre leur coopération en vue de s’assurer que les ressources en eau des territoires restent saines et durables.

Formation dans le domaine minier

Les premiers ministres continuent de soutenir et d’endosser leur proposition commune adressée à l’Agence canadienne de développement économique du Nord, pour l’obtention de nouveau financement visant à soutenir un cadre panterritorial de formation dans le domaine minier, présenté par le Collège du Yukon, le Collège Aurora et le Collège de l’Arctique du Nunavut, l’automne dernier.

Étant donné la demande de main d’oeuvre croissance et la pénurie de travailleurs dans les territoires, en particulier dans le secteur des ressources, les premiers ministres sont heureux que les collèges territoriaux travaillent ensemble et avec d’autres partenaires, pour former les résidents du Nord. Ils se disent persuadés que le nouveau financement offert pour cette initiative permettra de mieux positionner les territoires par rapport à la croissance et à la prospérité, tout en aidant les résidents du Nord à contribuer au développement de collectivités saines et d’un avenir prospère pour tous les Canadiens.

Science en milieu nordique

La science et la technologie permettent de gérer les défis et les opportunités qui se présentent dans le Nord, incluant la demande croissante visant l’infrastructure de transport et des communications, l’éducation et la formation, les pressions croissantes sur les services de santé et les services sociaux ainsi que sur les systèmes de gestion des terres et des ressources et les disponibilités en matière d’habitation et de terrains.

L’innovation peut mener à de nouvelles opportunités et à la découverte de solutions, et elle est essentielle pour soutenir la croissance continue, la prospérité et la compétitivité. Reconnaissant l’importance de la science dans la réalisation des aspirations nordiques, les premiers ministres demandent aux responsables de développer une approche panterritoriale en matière de science qui :

  •  identifie des principes directeurs élevés en matière de science dans les trois territoires;
  •  favorise la coopération et la collaboration parmi les territoires;
  •  indique les besoins scientifiques pour chacun des quatre piliers d’Une vision nordique, ainsi que les besoins associés à la mise en oeuvre de la Stratégie d’adaptation panterritoriale et de l’Inventaire panterritorial des énergies renouvelables;
  •  reconnaît l’importance et la contribution du savoir traditionnel dans l’avancement des connaissances nordiques et sa valeur dans la prise de décision.

Changement climatique

Les premiers ministres du Nord s’entendent pour appuyer une collaboration continue entre les territoires, ainsi qu’avec les gouvernements provinciaux et le gouvernement fédéral, afin de développer l’approche du Canada face aux changements climatiques, et ce, en prévision de la Conférence des Nations Unies à Paris sur les changements climatiques (COP21), qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Les territoires canadiens contribuent très peu aux émissions de gaz à effet de serre, mais les changements climatiques ont des effets importants sur les collectivités du Nord. Les mesures entreprises dans le Nord pour réaliser les objectifs du Canada en matière de changement climatique doivent s’effectuer de façon à ne pas avoir de répercussions importantes sur le coût de la vie, à ne pas fragiliser la sécurité alimentaire et à ne pas menacer les économies émergentes. C’est pourquoi les trois territoires sont axés à parts égales sur l’adaptation aux changements climatiques et l’atténuation des changements climatiques en conformité avec la Stratégie d’adaptation panterritoriale.

Enfants autochtones pris en charge par les organismes de protection de la jeunesse

Les premiers ministres parlent du travail effectué par les provinces et les territoires pour s’assurer qu’un moins grand nombre d’enfants autochtones ne soient pris en charge par les organismes de protection de la jeunesse et pour améliorer les résultats suivant le placement des enfants autochtones. Les premiers ministres examineront les résultats de ce travail lors de la rencontre estivale des premiers ministres du Canada.

Femmes et les filles autochtones disparues et assassinées

Les premiers ministres ont des entretiens sur la nécessité d’une action coordonnée pour prévenir et enrayer la violence à l’endroit des femmes et des filles autochtones et confirment leur engagement envers une deuxième table ronde nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, qui se tiendra en 2016.

Les premiers ministres font part de leur appui à une table ronde inaugurale au Manitoba portant sur l’application de la loi, les procureurs et les services aux victimes, qui explorera les pratiques exemplaires pour obtenir une meilleure coordination et le partage de renseignements dans le cadre des interventions policières et des procédures judiciaires relatives à la question des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées. 6

Les premiers ministres continuent d’appuyer les organisations autochtones nationales qui demandent une enquête sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

Commission de vérité et de réconciliation

Les premiers ministres soulignent la publication du rapport final de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada, le 2 juin 2015, et ils espèrent que les recommandations de la Commission inciteront les Canadiens à prendre des mesures qui nous engageront tous dans un processus de réconciliation. Les gouvernements territoriaux examinent les recommandations de la Commission et prennent en considération de nouvelles initiatives et des moyens de bâtir sur les efforts existants pour favoriser la réconciliation.

Bien-être mental

Pour faire suite au Forum des premiers ministres du Nord de 2014, les premiers ministres présentent un compte-rendu du travail accompli dans leur territoire respectif pour aller de l’avant avec la prestation de services de santé mentale en ligne et d’autres moyens d’offrir des services de santé mentale dans les collectivités éloignées.

Forum des premiers ministres du Nord de 2016

Le premier ministre Darrell Pasloski confirme que le Yukon sera l’hôte du Forum des premiers ministres du Nord l’an prochain.

###

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Yasmina Pepa
Chef, Affaires publiques
Bureau du premier ministre Taptuna
Gouvernement du Nunavut
867 975-5059
YPepa@gov.nu.ca

Roya Grinsted
Relations avec les médias
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
867 669-2308
roya_grinsted@gov.nt.ca

Elaine Schiman
Communications du Cabinet
Gouvernement du Yukon
867 633-7961
elaine.schiman@gov.yk.ca