Employés

You are here

COVID-19 : Mise à jour quotidienne - 31 mars 2020

31 mars 2020 

Compte rendu du premier ministre

Il n’y a toujours pas de cas confirmé ou probable de COVID-19 au Nunavut.

Sur recommandation de l’administrateur en chef de la santé publique, les écoles et les établissements de garde d’enfants demeureront fermés jusqu’à la fin d’avril 2020. À ce moment-là, le Dr  Patterson réévaluera la situation et fournira de nouvelles directives.

Le ministère de l’Éducation lance aujourd’hui un site Web pour appuyer l’apprentissage à domicile. Consultez www.angirrami.com pour obtenir l’accès gratuit à du matériel pédagogique en inuktitut pour les familles et les prestataires de soins durant cette période de fermeture.

Plusieurs personnes me questionnent sur le fait que le Nunavut soit la dernière instance au Canada à ne pas avoir de cas confirmé de COVID-19. Je ne sais pas trop comment répondre à cette question. J’en suis reconnaissant, mais surtout, je veux que nous restions attentifs et vigilants.

Cela ne veut pas dire que nous pouvons nous montrer imprudents ni relâcher notre attention en matière d’éloignement physique et social, de se laver les mains ou de demeurer à la maison. Nous devons rester alertes et concentrés.

Je sais que plusieurs d’entre nous se sentent prisonniers de la maison, mais c’est beaucoup plus que ça. Changeons plutôt notre façon de voir et considérons que nous sommes en sécurité à la maison.

À ceux-là qui continuent de se tenir en groupe et font comme si ces mesures ne s’appliquaient pas à eux. Arrêtez. Arrêtez maintenant! Vous mettez inutilement votre famille, vos amis, les ainés et la communauté. Il n’y a pas d’excuse.

Rester à la maison signifie sauver des vies. S’il vous plait, faites votre part pour contribuer à la sécurité de nos communautés et de tous les Nunavummiuts.

 

Compte rendu du ministre de l’Éducation :

Depuis le 17 mars, les écoles sont fermées pour prévenir la propagation de la COVID-19. Par conséquent, les parents et les prestataires de soins ont demandé des ressources pour aider leurs enfants à poursuivre leur apprentissage.

J’annonce aujourd’hui que le ministère de l’Éducation a mis sur pied un site Web d’apprentissage à domicile, Angirrami Ilinniarniq (angirrami.com). Ce site offre un accès gratuit à certaines des mêmes ressources pédagogiques que celles utilisées à l’école.

Cela inclut des livres à télécharger et des livrels (ebook) pour les jeunes d’âge préscolaire en montant; des audiolivres éducatifs et des vidéos animées; des conseils et des activités d’apprentissage; et des outils pour aider à gérer le stress et le bienêtre mental.

Ce site comprend aussi des liens permettant de télécharger des applications d’apprentissage du ministère en langue inuite :

Uqausiit Pinnguarutiit offre des activités amusantes qui favorisent la reconnaissance de la forme et des sons inuits, et l’acquisition de vocabulaire.
Titirariuqsauti présente les symboles syllabiques en langue inuite et des exercices d’écriture. 
Qimirrunaut est la nouvelle bibliothèque virtuelle de livrels du ministère.

Ces applications sont disponibles pour Android et iOS et peuvent être téléchargées des sites Google Play ou Apple Store.

Angirrami Ilinniarniq contient aussi des liens vers d’autres ressources pédagogiques en ligne sur d’autres matières comme les sciences, les mathématiques, l’histoire et les études sociales. 

Je tiens aussi à mentionner que si le site Web est mis en ligne aujourd’hui, de nouvelles ressources viendront s’y ajouter régulièrement. La priorité était de mettre en ligne nos ressources en inuktitut et inuinnaqtun le plus rapidement possible. Les ressources en anglais et en français suivront sous peu.

Toutes les ressources que l’on retrouve sur ce site ont été créées par le ministère de l’Éducation et ses partenaires, y compris la QIA et le Représentant de l’enfance et de la jeunesse, ainsi que les ministères des Services à la famille, de la Santé, de l’Environnement et du Développement économique et Transports.

Je veux ici remercier tous les élèves, parents et prestataires de soins pour leur patience. Je sais que, pour plusieurs d’entre vous, la vie n’a pas été facile avec les écoles et les garderies fermées. Par contre, c’est ainsi que nous contribuons tous  pour combattre la propagation de la COVID-19.

Je vous assure que mon ministère a travaillé d’arrachepied pour mettre en ligne ce site Web aussitôt que possible.

J’encourage les Nunavummiuts à explorer toutes les ressources que ce site leur offre. Faites de l’apprentissage un incontournable de votre routine quotidienne!

Qujannamiik, quana, thank you, merci.

 

 

Dans le cadre des efforts du gouvernement du Nunavut (GN) pour lutter contre les risques de la COVID-19, les ministères du GN mettent en place les mesures suivantes :

Nombre actuel de résidents du Nunavut en isolement dans le sud du Canada du Sud

Il y a présentement 315 personnes en isolement dans l’un ou l’autre des lieux d’isolement dans le sud du pays. 178 d’entre eux sont des Nunavummiuts en déplacement pour raisons médicales, 78 sont des Nunavummiuts qui reviennent à la maison et 59 sont des étudiants nunavois.

Services du ministère de la Santé

  • Si vous êtes en observation pour la COVID-19 et que vous ressentez des symptômes, vous pourriez être frappé d’une amende si vous sortez de la maison. Demandez à des amis ou des membres de votre famille de livrer vos denrées à votre porte.
  • L’accès immédiat aux services de soins de santé urgents et émergents se poursuit. Toutes les demandes non urgentes font l’objet d’un triage quotidien.
  • Les Nunavummiuts doivent téléphoner avant de se rendre à l’hôpital général Qikiqtani, la santé publique d’Iqaluit ou un centre de santé du Nunavut. Vous trouverez la liste des numéros de téléphone des établissements de santé à https://gov.nu.ca/health/information/health-centres
  • À ce jour, il n’existe aucun cas connu de COVID-19 au Nunavut.
  • Seuls les résidents et les travailleurs essentiels sont admis dans le territoire.
  • Aucun rassemblement n’est autorisé.
  • Les médecins continuent les visites communautaires.
  • Les visites dans les établissements de santé seront limitées afin de réduire les risques de transmission des maladies.
  • Du soutien en santé mentale est disponible.

Services du ministère de l'Éducation

Aujourd’hui, le ministère de l'Éducation lance son site Web d’apprentissage à domicile, Angirrami Ilinniarniq (angirrami.com). Ce site de téléapprentissage gratuit, mis sur pied par le ministère de l’Éducation, offre aux enfants et aux jeunes des ressources pour continuer d’apprendre dans leur langue durant la fermeture des écoles.

Sur recommandation de l’administrateur en chef de la santé publique, les écoles et garderies demeureront fermées pour les élèves et les enfants jusqu’à la fin d’avril 2020. À ce moment-là, l’ACSP réévaluera la situation et fournira de nouvelles directives.

Services du ministère de la Justice

La division des services correctionnels a œuvré avec diligence pour s’assurer que nous ayons les plans nécessaires pour soutenir notre personnel, nos détenus et la communauté tout au long de cette urgence sanitaire. Beaucoup d’information circule actuelle dans les médias des autres instances à propos de ce qui se passe dans leurs centres correctionnels.

Pour faire en sorte que les Nunavummiuts soient bien informés des mesures prises au Nunavut, nous vous présentons les informations suivantes. Ultimement, notre objectif est de nous assurer que le virus ne pénètre pas dans nos établissements correctionnels.

Les mesures déjà en place incluent la suspension de toute visite de l’extérieur et toute circulation non essentielle. Nous sommes reconnaissants pour la patience et les efforts manifestés par les détenus et leurs familles, et nous savons que cela n’est pas facile pour eux.

Compte tenu des risques de sécurité élevés associés aux services correctionnels, nous ne pouvons fournir de détails précis sur les plans en vigueur dans chacun de nos établissements.

Par contre, nous pouvons vous faire part des mesures suivantes mises en place :

  • Tous les nouveaux arrivants sont mis en isolement pour une période de 14 jours dès leur arrivée.
  • Les établissements ont ajouté des postes de désinfection des mains dans les zones de haute circulation.
  • Les trousses d’urgence ou de confinement se sont vues ajouter des gants, masques, visières, jaquettes et d’instructions sur la façon de les utiliser.
  • Les infirmières et infirmiers testent assidument les détenus à leur arrivée pour repérer des symptômes de la COVID-19.
  • Les établissements augmentent leurs commandes de nourriture et de fournitures pour s’assurer de stocks adéquats en cas d’éclosion.
  • Des protocoles de nettoyage améliorés sont en place dans les espaces communs et la fréquence a été augmentée tout au long de la journée.

En plus de ces mesures de santé et sécurité, le ministère a évalué tous les détenus admissibles à une libération anticipée afin de réduire la population carcérale le plus possible.

Nous continuerons d’adopter des mesures qui favoriseront la santé et la sécurité de nos détenus, du personnel et de tous les Nunavummiuts.

Services du ministère de l'Environnement

Services fermés/annulés/suspendus :

  • Aucun nouveau permis de recherche ne sera délivré compte tenu de la fermeture des OCT et des restrictions de voyage relatives à la COVID-19.

Société d’énergie Qulliq

Afin d’éviter tout préjudice indu à sa clientèle, la SÉQ ne procède à aucun débranchement ni n’installe de limiteur de charge, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Pour plus d’information, consultez le https://www.qec.nu.ca/

Collège de l'Arctique du Nunavut

Pour de l’information sur les programmes et les cours du CAN offerts durant la session du printemps, consultez : https://arcticcollege.ca/s/NAC-Q-A-Spring-semester.pdf

 

 

La santé des Nunavummiuts est une responsabilité partagée! Rappelez-vous : lavez vos mains et les surfaces utilisées, pratiquez l’éloignement social, suivez les conseils des professionnels de la santé et restez à la maison si vous êtes malade.