Employés

You are here

COVID-19 : Mise à jour quotidienne - 1er mai 2020

01 mai 2020 

Compte rendu du premier ministre

Bonjour, il n’existe toujours qu’un seul cas confirmé de COVID-19 au Nunavut.

Le nombre total de personnes en observation jusqu’à présent est de 602. Actuellement, 196 personnes sont toujours en observation et 406 ont été relâchées.

L’équipe d’intervention rapide est à Pond Inlet depuis hier. Ses membres travaillent sans relâche avec le personnel soignant de la localité pour remonter sa trace, gérer la situation et prendre soin de la personne, en plus de tenter d’enrayer la propagation de la COVID-19.

Comme vous l’avez sans doute entendu, un peu plus tôt aujourd’hui, le président de l’Assemblée législative a décidé d’annuler la session de printemps. De nouvelles informations sur la façon dont les travaux de la chambre prévus se dérouleront seront disponibles auprès de l’Assemblée législative.

À compter du 7 mai, tout résident ou résidente du Nunavut ayant décidé volontairement de quitter le territoire et souhaite y revenir devra payer son séjour de 14 jours en isolement. Les voyageurs et voyageuses pour soins médicaux continueront d’être couverts et n’auront pas à payer.

Veuillez vous rappeler que nous avons déconseillé tout voyage non essentiel à l’extérieur du territoire depuis la mi-mars. À compter de la semaine prochaine, les frais de séjour dans un lieu d’isolement approuvé devront être assumés par les personnes ayant décidé de voyager à l’extérieur en dépit des recommandations de l’ACSP.

Le prix par personne dans une chambre est de 2100 $ pour la période de 14 jours, et chaque membre additionnel d’une même famille devra débourser 1050 $. Ces frais devront être payés avant l’arrivée au lieu d’isolement approuvé.

Nous ne savons pas quand les restrictions de voyage du Nunavut seront assouplies. Par conséquent, nous ne pouvons pas dire quand l’isolement ne sera plus obligatoire. Toute personne qui décide de quitter le Nunavut doit tenir compte de cette réalité.

Plus de détails à ce sujet seront disponibles bientôt et seront transmis aux voyageurs lorsqu’ils feront la demande de rentrer au Nunavut.

En terminant, je demande aux Nunavummiuts de ne pas spéculer sur la ou les personnes atteintes de la COVID-19, ou sur les circonstances ayant permis au virus d’arriver dans la collectivité. Je constate qu’il existe beaucoup de désinformation, de méfiance et de négativité sur les médias sociaux à ce sujet. L’essentiel de ce qu’on y retrouve ne correspond pas aux faits. Les faits sur la COVID-19 au Nunavut vous sont présentés ici, lors de nos mises à jour, par le Dr Patterson et peuvent être consultés en ligne sur notre site web.

Si vous contribuez à la désinformation, ou tentez de lancer des blâmes, veuillez cesser immédiatement. À tous ceux qui recherchent et encouragent le positivisme et la bienveillance, merci!

Non seulement avons-nous une responsabilité commune de prendre soin les uns des autres en pratiquant l’éloignement social, le lavage de mains et en restant à la maison, nous avons aussi le devoir de protéger les autres en les préservant de l’intimidation, des rumeurs et de la violence latérale.

À vous, Nunavummiuts, répandez la vérité, la bonne information et les faits des experts. Les travailleurs et travailleuses de la santé qui nous ont gardés en sécurité et qui ont travaillé sans relâche pour affronter la COVID-19 au Nunavut méritent notre respect et nos remerciements. Se livrer à des présomptions et déformer l’information est un manque de respect à l’égard du travail qu’ils et elles accomplissent chaque jour.

Restons positifs, vigilants et en santé. Et restez à la maison, sauvez des vies.

 

Compte rendu de l’administrateur en chef de la santé publique

Je souhaite vous faire une mise à jour sur la situation à Pond Inlet :

  • Le patient est isolé et se porte bien;
  • L’équipe d’intervention rapide est dans la municipalité et est occupée à implanter des mesures de confinement et à faire du dépistage;
  • À la suite de nouveaux tests, il est possible que plus de cas positifs soient confirmés dans la collectivité; Cela ne signifie pas qu’il ait de la transmission communautaire et ne devrait pas susciter d’inquiétudes; Cela signifie uniquement que l’équipe d’intervention fait son travail qui est de trouver le virus et de stopper sa propagation;
  • Le confinement est la clé, et à ce moment-ci, c’est notre priorité absolue;
  • Durant tout ce processus, le gouvernement du Nunavut continuera de soutenir la collectivité de Pond Inlet.

Je veux aussi profiter de cette occasion pour remercier la municipalité de Pond Inlet et ses résidents de m’avoir fourni l’occasion de répondre à leurs questions sur les ondes de la radio communautaire aujourd’hui.

Pour le futur, je tiens à rappeler à tous les Nunavummiuts, et en des termes aussi vigoureux que possible, que toute interaction sociale implique un degré de risque. Malgré toutes les mesures préventives mises en place par le gouvernement du Nunavut, et les mesures de confinement actuellement implantées à Pond Inlet, il est impossible de prévoir où et quand la COVID-19 sera détectée la prochaine fois.

J’insiste auprès de tous les Nunavummiuts : faites preuve d’une grande précaution, et prenez sérieusement en compte ces risques avant de participer à un rassemblement quelconque. Si vous jugez nécessaire de participer à un rassemblement, prenez en note les personnes avec lesquelles vous interagissez, car cette information pourrait s’avérer nécessaire dans le cas où un dépistage devrait être mené dans votre collectivité.

Le personnel soignant ne peut pas tout faire seul. Comment nous allons nous en tirer, et jusqu’où tout cela nous mènera, dépend de tout un chacun des Nunavummiuts. En ce moment, la meilleure façon d’enrayer la propagation de la COVID-19 continue d’être l’éloignement social et une bonne hygiène.

Si, tous ensemble, nous respectons ces règles, nous nous accordons les meilleures chances de traverser ces temps incertains. Il est plus important que jamais d’être prudents, responsables, respectueux et aidants.

Je tiens à remercier les Nunavummiuts pour leur coopération constante et leur compréhension.

Dans le cadre des efforts du gouvernement du Nunavut (GN) pour lutter contre les risques de la COVID-19, les ministères du GN mettent en place les mesures suivantes :

Voyages à l’extérieur du territoire à compter du 7 mai 2020

À compter du 7 mai 2020, les Nunavummiuts qui décident de voyager à l’extérieur du territoire alors que l’interdiction de l’ACSP est toujours en vigueur devront payer les couts de leur séjour de 14 jours en isolement dans un des lieux approuvés par le gouvernement du Nunavut.
Le cout pour une personne seule dans une chambre est de 2100 $, et chaque membre additionnel d’une même famille dans la chambre est de 1050 $.
Plus de détails seront communiqués à mesure qu’ils deviendront disponibles.
 

Services du ministère de la Santé

COVID-19 : téléassistance et outil d’autoévaluation

Quiconque a des raisons de croire avoir été exposé à la COVID-19 doit contacter le service Téléassistance COVID-19 au 1 888 975-8601, entre 10 h et 18 h, ou contacter son centre de santé communautaire, et s’isoler immédiatement dans sa résidence pour une période de 14 jours.

Quiconque ayant accès à l’internet peut aussi utiliser l’outil d’autoévaluation disponible à nu.thrive.health.

Voyageurs/voyageuses

Total (tous les lieux d’isolement)

Type de voyageur

Personnes en isolement au 1er mai

Déplacements pour soins médicaux

187

Public

125

Total

312

 

Sommaire des rapatriements :

Date de départ

Nbre de voyageurs des lieux d’isolement

1er mai

19

2 mai

7

3 mai

14

4 mai

56

5 mai

14

 

Demandes des travailleurs essentiels

En date du 30 avril, on compte 821 demandes de voyage, dont 626 de la part de travailleuses/travailleurs essentiels.

État de la demande

#

%

Approuvées (essentiels et non essentiels)

675

82.1%

Refusées

100

12.2%

En attente

47

5.7%

Total

821

100%

 

Services en cours :

L’accès aux soins de santé demeurera accessible 7 jours sur 7 dans toutes les localités. Toutes les demandes non urgentes seront triées quotidiennement. L’accès immédiat aux services de soins de santé urgents et émergents demeure disponible 24 heures par jour, 7 jours sur 7. Tous les clients sont invités à téléphoner avant de se présenter dans un établissement de santé.

  • À Iqaluit, la santé publique, la salle d’urgence et l’unité d’hospitalisation demeurent ouvertes.
  • Les cliniques de bébés en santé, d’immunisation et les visites prénatales se poursuivent à travers le Nunavut.
  • Les médecins poursuivront les visites communautaires. En cas d’empêchement, les visites seront menées par télésanté ou par téléphone.
     

Services modifiés :

Aucun visiteur n’est autorisé à l’hôpital général Qikiqtani, sauf un visiteur ou une visiteuse pour les patients de la maternité ou des soins palliatifs, et l’accompagnateur d’un mineur.

 

Les rendez-vous dans les établissements de santé sont soumis au triage. Cela signifie que ce rendez-vous pourrait se faire soit par téléphone, soit en personne.

Les services de voyage pour soins médicaux ont été réduits aux voyages urgents seulement. Les clients seront avisés de ces changements et participeront à la discussion.

À Iqaluit, les cliniques externes et de réadaptation font le triage des patients avant d’accorder des rendez-vous. Les services de laboratoire et de diagnostic par imagerie offrent des services réduits. Tous les rendez-vous à venir feront l’objet d’un triage.

Les rendez-vous de suivi et de soutien en santé mentale et toxicomanies se font par téléphone pour certains clients. Les rendez-vous prévus pour la cueillette et l’administration de médicaments demeurent les mêmes. En cas de crise, présentez-vous au centre de santé. Les visites à domicile pour administrer des médicaments se feront au cas par cas.

Services fermés/annulés/suspendus :

Seuls les services dentaires urgents seront fournis jusqu'à nouvel ordre.

Les cliniques spécialisées ont été annulées. Nous travaillons à déterminer quels clients pourront avoir accès à un service virtuel ou téléphonique.

Tous les voyages non essentiels pour les clients en santé mentale et leurs familles sont annulés. Tous les voyages non essentiels des familles visitant des personnes en établissement sont annulés.

Aucun visiteur n’est admis dans les établissements de soins de longue durée au Nunavut – centres de soins continus (CSC) et résidences pour ainés.

Services du ministère de la Justice

Justice de proximité

Notre prestation de services à la clientèle respecte le processus modifié adopté précédemment. Les rencontres en personne sont restreintes aux situations d’urgence uniquement, si le client n’a pas accès à un téléphone ou à un endroit sûr pour contacter nos prestataires de service par téléphone. Les gens sont invités à contacter l’agent en service responsable de l’application de la Loi sur l'intervention en matière de violence familiale (LIVF) pour toute question ou besoin de soutien en appelant le 1 844 534-1038. L’appel sera évalué pour déterminer les besoins et rediriger la personne vers le spécialiste de la justice communautaire en mesure d’aider à remplir les demandes et d’orienter les ressources appropriées.

 

Services correctionnels communautaires

Tous les bureaux des services correctionnels communautaires demeurent fermés jusqu'à nouvel ordre. Tous les clients des services correctionnels communautaires doivent se rapporter par téléphone aux gestionnaires régionaux.

La liste des coordonnées se trouve au https://www.gov.nu.ca/justice.

 

Services du ministère du Développement économique et des Transports

Un total de 1285 masques non médicaux ont été envoyés à Pond Inlet pour aider l’équipe d’intervention d’urgence du GN à lutter contre la COVID-19 dans la collectivité

La cargaison comprenait les instructions sur la façon d’utiliser les masques, dans toutes les langues officielles du Nunavut.

La distribution des masques au personnel des services essentiels, premiers répondants, personnes ayant des problèmes de santé et grand public sera coordonnée par la municipalité de Pond Inlet.

La capacité de production et de distribution à l’intérieur du territoire a augmenté et permet de produire de 2000 à 3000 masques non médicaux par semaine.

Au total, 20 couturières sont impliquées dans le projet, d’autres couturières seront contactées cette semaine, car la production sera élargie à Rankin Inlet, Taloyoak et Pangnirtung (grâce aux filiales de la Société de développement du Nunavut)

Le GN a produit un guide « comment utiliser un masque » et un guide « comment porter un masque ». Tous deux sont disponibles sur le site web du GN dans toutes les langues officielles à https://gov.nu.ca/health/information/covid-19-novel-coronavirus.

 

La santé des Nunavummiuts est une responsabilité partagée! Rappelez-vous : lavez vos mains et les surfaces utilisées, pratiquez l’éloignement social, suivez les conseils des professionnels de la santé et restez à la maison si vous êtes malade.