Employés

You are here

COVID-19 : Mise à jour du GN - 9 novembre 2020

09 novembre 2020 

COVID-19 : Mise à jour du GN

Compte rendu du premier ministre

Bonjour, nous avons à présent deux cas de COVID-19 confirmés à Sanikiluaq. Il n’existe aucune évidence de transmission communautaire dans ces cas. Il s’agit plutôt d’une transmission familiale. Le nombre total de personnes suivies à ce jour est de 3834; il y en a toujours 634 en observation.

Une équipe d’intervention rapide est arrivée à Sanikiluaq samedi pour aider l’équipe sur le terrain et avoir davantage de ressources disponibles afin d’aider à la recherche des contacts et aux tests, le cas échéant.

Nous avons toujours soutenu que ce n’était pas une question de savoir si la COVID-19 entrerait au Nunavut, mais quand elle le ferait. À présent qu’elle y est, c’est le moment d’agir et de réagir en conséquence. Nous connaissons les mesures sanitaires et en ce moment, tous les

Nunavummiuts devraient savoir les pratiquer de façon cohérente.

Nous devons tous nous comporter comme des personnes responsables qui prennent soin les unes des autres et veillent sur leur sécurité.

S’il vous plait, lavez vos mains souvent. Maintenez l’éloignement social et physique – au magasin, au travail, au bureau de poste, et partout où il y a des attroupements. Veuillez laver souvent les surfaces fréquemment touchées. Restez toujours à la maison si vous ne vous sentez pas bien.

Rappelez-vous que vos actions ont des répercussions sur la santé d’autrui durant une pandémie.


Compte rendu de l’administrateur en chef de la santé publique

Bonjour, au cours de la fin de semaine, nous avons confirmé un second cas positif de COVID-19 à Sanikiluaq. Les tests ont été faits à Iqaluit où notre laboratoire est à présent agréé pour la validation. Ce nouveau cas positif vit dans la même résidence que le premier, et il n’existe aucune évidence de transmission communautaire. La seconde personne est asymptomatique et se porte bien.

Vendredi, nous avons décidé de déployer l’équipe d’intervention rapide pour aider le personnel sur le terrain à Sanikiluaq. Une infirmière et un logisticien ont été envoyés pour contribuer à la recherche des contacts. Une troisième infirmière s’est envolée aujourd’hui pour la municipalité. L’ÉIR reçoit de l’aide à distance de la part d’infirmières de la santé publique qui l’assiste virtuellement en contactant les personnes par téléphone.

La recherche des contacts se poursuit et les échantillons sont envoyés chaque jour par avion à Iqaluit pour être testés. À ce jour, tous les contacts à haut risque ont été recensés dans la collectivité.

Je comprends qu’il existe un fort sentiment d’anxiété et d’incertitude en ce moment, mais la meilleure chose à faire est de travailler tous ensemble. Si des infirmières de la santé publique vous appellent. S’il vous plait, décrochez le téléphone. Les renseignements recueillis demeureront confidentiels. Si vous avez des symptômes, il est important de contacter votre centre de santé immédiatement. Une bonne collaboration avec les intervenants de la santé nous aidera à prévenir la propagation du virus.

Dimanche, j’ai été avisé par la santé publique du Manitoba qu’une personne du Nunavut résidant dans le centre d’isolement de Winnipeg avait été déclarée positive à la COVID-19. Il est improbable que le cas de Winnipeg ait un lien avec celui de Sanikiluaq.

La personne se porte bien et respecte les consignes d’isolement. Les données recensées portent à croire que la personne a été exposée au virus avant son arrivée au centre d’isolement et nous croyons qu’il y a très peu de risque de transmission à d’autres résidents de l’hôtel.

La personne est isolée et ne peut pas quitter sa chambre pour le moment.

Enfin, j’ai reçu des plaintes de la part de personnel de la santé qui ont eu à faire face à des critiques et des agressions verbales dans certaines localités depuis que le cas de COVID-19 a été annoncé. Ces hommes et ces femmes viennent du sud pour offrir des services essentiels et jouent un rôle important dans la prestation des soins partout dans le territoire. Des directives très strictes sont en place pour s’assurer que ces personnes respectent les mesures sanitaires.

Nous comprenons que les gens s’inquiètent des personnes qui n’ont pas à s’isoler avant de venir au Nunavut, mais il existe des situations où les dommages découlant du fait de ne pas faire monter rapidement certaines personnes pourraient être graves. Nous faisons tout en notre pouvoir pour nous assurer que les risques liés à l’arrivée de travailleuses et travailleurs essentiels restent au minimum.

Merci.

 


Dans le cadre des efforts du gouvernement du Nunavut (GN) pour lutter contre les risques de la COVID-19, les ministères du GN maintiennent en place les mesures suivantes :

Services du ministère de la Santé

À moins d’une urgence, nous demandons aux personnes de Sanikiluaq d’appeler au centre de santé à l’avance et d’attendre les instructions. Quiconque a des questions concernant la COVID-19 peut contacter la ligne d’assistance COVID au 1 888 975-8601.

Total (tous les lieux d’isolement)  
Type de voyageur Personnes en isolement au 7 novembre
Pour raisons médicales 417
Personnes du public 245
Total 662

 

Sommaire des rapatriements :

Date de départ Nbre de voyageurs des lieux d’isolement
7 novembre 0
8 novembre 19
9 novembre 78
10 novembre 46
11 novembre 59
Total 202

 

Demandes des travailleurs essentiels

En date du 9 novembre, on a recensé 8 480 demandes de voyage, dont 3 985 de la part de travailleuses/travailleurs essentiels.

État de la demande # %
Approuvées (essentiels et non essentiels) 5 646 66,6 %
Refusées 279 3,3 %
En attente 258 3,0 %
Zone de déplacements commune (approuvées) 2297 27,1%
Total 8 480 100 %

 


Services du ministère de l'Éducation

Écoles de M à 12e

  • Selon l’administrateur en chef de la santé publique, Sanikiluaq est à présent au stade 4 : Transmission communautaire de la COVID-19 jusqu’à nouvel ordre.
  • Aucune autre municipalité ou école ne sont affectées pour l’instant.
  • Le ministère prépare actuellement des portables prêts à connecter à l’internet qui seront remis aux élèves et au personnel de l’école secondaire Paatsaali pour assurer la continuité de l’apprentissage.
  • Pour l’instant, les élèves et le personnel de l’école primaire Nuiyak ne recevront pas d’appareils numériques, car le ministère attend la livraison de clés internes adaptées pour les iPad. Une fois que le ministère les aura reçues et configurées, elles seront envoyées à Sanikiluaq. D’ici là, l’apprentissage à distance pour l’école primaire se fera par contacts téléphoniques et trousses d’apprentissage.
  • Tout le personnel scolaire du Nunavut, y compris celui de Sanikiluaq, a terminé la formation sur la plateforme d’apprentissage en ligne Edsby. Le ministère espère que les comptes Edsby pour le personnel de Sanikiluaq seront fonctionnels d’ici le milieu de la semaine. Les enseignantes et enseignants pourront alors inviter leurs élèves à les rejoindre sur Edsby.
  • Les protocoles de sécurité affectant la distribution des appareils numériques et les trousses d’apprentissage seront également distribués aux écoles.
  • Les écoles de Sanikiluaq ont reçu des fournitures de nettoyage supplémentaires en octobre et d’autres ÉPI seront acheminés à Sanikiluaq pour appuyer la distribution des appareils numériques et les trousses d’apprentissage.
  • Pour savoir comment le ministère de l’Éducation assure la sécurité des élèves, consultez le site gov.nu.ca/education.

 

Ministère des Services communautaires et gouvernementaux

Les demandes d’entrée dans le territoire relatives aux projets de construction ou de voyage dans le territoire pour ces projets peuvent être courriellées à CPHOconstructionrequests@gov.nu.ca.

Travailleurs/travailleuses de la construction ayant achevé la période d’isolement : 2086

 

La santé des Nunavummiuts est une responsabilité partagée! Rappelez-vous : lavez vos mains et les surfaces utilisées, pratiquez l’éloignement social, suivez les conseils des professionnels de la santé et restez à la maison si vous êtes malade.