Employés

You are here

COVID-19 : Mise à jour du GDN - 11 décembre 2020

11 décembre 2020 

COVID-19 : Mise à jour du GDN - 11 décembre 2020

Compte rendu du premier ministre :

Bonjour. Aujourd’hui, le Nunavut compte 16 nouveaux cas de COVID-19, tous à Arviat.

Le Nunavut dénombre à présent 56 cas actifs de COVID-19. Le nombre total de personnes suivies à ce jour est de 5339. Le nombre de personnes toujours en observation est de 648. À présent, 189 Nunavummiut se sont rétablis du virus.

Lors de la réunion des premiers ministres d’hier, le premier ministre m’a assuré que le Nunavut recevrait suffisamment de vaccin Moderna pour vacciner 75 % de la population du Nunavut de plus de 18 ans. Je suis optimiste et j’espère que cela se produira au cours du premier trimestre 2021.

Nous savons que Moderna, le vaccin qui sera administré dans nos régions éloignées, doit encore être approuvé. En attendant, nous travaillons activement à établir notre plan de mise en œuvre, ainsi que la logistique et les ressources humaines nécessaires à l’administration du vaccin.

À l’approche de la période des fêtes, je veux que les Nunavummiut comprennent bien à quoi ressemblera cette saison. Nous devons nous préparer à une période de Noël très différente.

Cela implique des rassemblements et des fêtes limités. Cette année, nous devons célébrer virtuellement, par téléphone ou avec des visites à distance par la fenêtre ou le perron.

Nous devons rester éloignés l’un de l’autre pendant cette fête, afin de pouvoir nous retrouver au prochain Noël.

Comme toujours, je vous prie de faire votre part, Nunavummiut. Surtout pour les personnes qui se trouvent à Arviat, s’il vous plaît, ne prenez pas de risques. Tant que des personnes ne suivront pas les mesures, nous verrons les cas augmenter. C’est à vous d’arrêter la propagation de la COVID-19.

Je vous souhaite une belle fin de semaine en toute sécurité.

 

Compte rendu de l’administrateur en chef de la santé publique :

Bonjour. Cette semaine, le gouvernement fédéral a annoncé l’autorisation du vaccin COVID-19 de Pfizer. Comme mentionné précédemment, les exigences de stockage et de transport du vaccin de Pfizer, telles que l’exigence de -80° Celsius pour la chaîne du froid, et sa sensibilité au transport, n’en font pas un choix approprié pour le Nunavut.

Le Nunavut attend l’autorisation finale du vaccin Moderna. Une fois approuvé, la livraison du vaccin peut commencer. Nous pensons qu’au cours des 3 premiers mois de 2021, le Nunavut recevra suffisamment de doses pour vacciner 75 % des adultes sur le territoire. La distribution du vaccin tiendra compte des réalités uniques de notre territoire tout en veillant à ce que les personnes les plus à risque, telles que les clients et les soignants des centres de soins de longue durée et des centres des aînés, par exemple, soient prioritaires lors de la distribution du vaccin. Les détails de la distribution dépendront du moment de la distribution. La plus haute priorité sera accordée aux personnes âgées de 65 ans et plus, aux résidents des établissements de soins, au personnel de ces établissements et aux prestataires de soins de santé de première ligne. Ces priorités sont conformes aux recommandations nationales concernant les personnes qui doivent être considérées comme prioritaires pour la vaccination. Une fois que les groupes prioritaires auront reçu le vaccin, il sera mis à la disposition de tous les Nunavummiut âgés de 18 ans et plus, mais je précise que le moment exact dépendra du rythme et du calendrier de distribution au Nunavut.

Lundi, j’ai parlé du programme de test rapide qui a débuté mercredi dans les centres d’isolement de Winnipeg. Aujourd’hui, je vais vous faire part d’une autre initiative en cours qui vise à réduire le risque d’exposition à la COVID-19, tout en atténuant le stress qui peut être causé par les exigences actuelles en matière d’isolement.

L’Initiative accélérée de déplacements pour raisons médicales (IADRM) permettra aux voyageurs et voyageuses pour raisons médicales qui se rendent à certains rendez-vous médicaux à faible risque dans le sud du Canada de s’isoler dès leur arrivée et de rentrer chez eux dans les sept jours suivants leur départ du Nunavut.

Dans le cadre du programme, les voyageurs ou les voyageuses pour raisons médicales doivent :

  • Résider dans un centre d’isolement du gouvernement du Nunavut avant et après leurs rendez-vous.
  • Utiliser les transports fournis par le gouvernement du Nunavut pour se rendre à leur rendez-vous ainsi qu’en provenance et en direction de l’aéroport.
  • Éviter de se rendre dans un autre lieu que le centre d’isolement, celui des rendez-vous et l’aéroport.
  • Porter un ÉPI approprié durant leurs déplacements et lors des rendez-vous.
  • Respecter toutes les exigences en matière d’isolement pendant la durée de leur séjour.
  • Respecter toutes les consignes liées aux déplacements dans les centres d’isolement.

Les participantes et participants qui ne respecteront pas ces règles seront retirés du programme et devront se soumettre à la période complète de 14 jours d’isolement avant de rentrer à la maison.

Ce n’est pas un programme facultatif. Le personnel du ministère de la Santé et du Bureau de l’ACSP déterminera l’admissibilité des rendez-vous basée sur les types de traitement et de procédures. Les voyageuses et voyageurs dont les rendez-vous sont approuvés pour ce programme seront avisés par leur centre de santé.

À ce jour, jusqu’à 10 personnes par semaine ont voyagé dans le cadre de ce programme depuis son lancement en novembre. Avec l’augmentation du nombre de cas dans le sud, c’est un moyen efficace de réduire les risques d’exposition à la COVID-19 des voyageurs ou voyageuses pour des raisons médicales.

Enfin, je tiens à dire « ma'na » aux communautés d’Arviat, de Whale Cove et de Rankin Inlet. Ce dernier mois n’a pas été facile pour les populations de ces collectivités et de la région de Kivalliq dans son ensemble. Bien qu’il y ait encore du travail à faire pour freiner la transmission à Arviat, je remercie tous ceux et celles qui ont respecté les mesures de santé publique. Ce sont ces efforts qui nous aideront à traverser cette épreuve.

Merci.

 

Dans le cadre des efforts du gouvernement du Nunavut (GDN) pour lutter contre les risques de la COVID-19, les ministères du GDN mettent en place les mesures suivantes :

Services du ministère de la Santé

Pour les dernières nouvelles et des ressources concernant la COVID-19 au Nunavut, consultez le site : https://www.gov.nu.ca/fr/sante/information/covid-19-nouveau-coronavirus

 Pour de l’information sur les dernières mesures sanitaires, consultez le site :  https://www.gov.nu.ca/fr/sante/information/lapproche-du-nunavut.

 

État des cas de la COVID-19 : 11 décembre

Total de cas confirmés Total de cas actifs Total de cas rétablis Total de personnes suivies Personnes encore en observation
229 56 147 5339 648

Statistiques sur les cas communautaires de la COVID-19 : 11 décembre

Localité

Cas confirmés de COVID-19 (hier)

Cas confirmés de COVID-19 (aujourd’hui)

Variation du nombre de cas (+/-) par rapport au jour précédent

Total de cas rétablis

Total de cas actifs

Arviat 187 203 16 147 56
Whale Cove 21 21 0 21 0
Rankin Inlet 19 19 0 19 0
Sanikiluaq 2 2 0 2 0
TOTAL  229 245 16 189 56

Statistiques relatives aux tests par localité en date du : 11 décembre

Localité 

Tests positifs

Tests négatifs

Arviat 203 812
Whale Cove 21 144
Rankin Inlet 19 251
Sanikiluaq 2 189
TOTAL  245 1396

Personnes en isolement :

Total (tous les lieux d’isolement de santé)

 

Type de voyageur

Personnes en isolement en date du 10 déc.

Pour raisons médicales

320

Personnes du public

258
IADRM 3
Total 581

Sommaire des rapatriements :

Date de départ

Nbre de voyageurs des lieux d’isolement

11 déc. 27
12 déc. 3
13 déc. 0
14 déc. 62
Total 92

Demandes des travailleurs essentiels :

En date du 10 décembre, on a recensé 10 043 demandes de voyage, dont 4719 de la part de travailleuses et travailleurs essentiels.

État de la demande

# %

Approuvée (comprend les travailleurs essentiels ou non)

6742 67.1%

Refusée

285 2.8%

En attente

232 2.3%

Zone de déplacements commune (approuvées)

2784 27.7%
Total 10043 100%


 

Ministère des Services à la famille

Services modifiés :

Des bureaux d’assistance au revenu sont ouverts dans tout le Nunavut, à l’exception d’Arviat. En raison du statut actuel de la COVID-19 au Nunavut, des rendez-vous sont nécessaires.

Veuillez appeler votre préposé de l’aide au revenu ou le bureau régional aux coordonnées pour prendre rendez-vous. Laissez un message s’il n’y a pas de réponse, on vous rappellera.  On vous avisera si le rendez-vous se fait en personne ou au téléphone. Pour le moment, la plupart des rendez-vous se feront par téléphone.

Si vous n’avez pas accès à un téléphone, veuillez vous rendre au bureau d’assistance au revenu et un rendez-vous sera fixé pour vous. À cause de la COVID-19, une seule personne à la fois sera admise dans le bureau d’aide au revenu pour le moment.

Si vous êtes prestataire de AE, PCREPA ou PCRE, assurez-vous d’avoir avec vous le dernier montant versé et la date du paiement lors de votre rendez-vous.

 

 

Services du ministère de l’Éducation

Mise à jour sur la distribution des appareils

Des appareils numériques seront distribués à tous les élèves de 11e et 12e année et à leurs enseignants et enseignantes.

  • Tous les appareils resteraient dans l’école jusqu’à ce que la collectivité passe au stade 4.
  • Le personnel des écoles serait en mesure de livrer les appareils aux élèves immédiatement avant toute fermeture d’école.

D’ici la fin du mois de décembre, le ministère disposera de suffisamment d’appareils pour tous les élèves de 11e et 12e année et leurs enseignants et enseignantes.

Au fur et à mesure que de nouveaux appareils seront reçus et formatés, ils seront progressivement distribués à d’autres niveaux scolaires pour soutenir l’apprentissage à distance.

 

 

La santé des Nunavummiut est une responsabilité partagée! Rappelez-vous : lavez vos mains et les surfaces utilisées, pratiquez l’éloignement social, suivez les conseils des professionnels de la santé et restez à la maison si vous êtes malade.