Employés

You are here

Après une fausse alerte : toujours aucun cas confirmé de COVID-19 au Nunavut

04 mai 2020 

 

Pour diffusion immédiate

IQALUIT, Nunavut (4 mai 2020) – Le Dr Michael Patterson, administrateur en chef de la santé publique, a annoncé aujourd’hui qu’il n’y a toujours pas de cas confirmé de COVID-19 au Nunavut. La personne déclarée atteinte à Pond Inlet la semaine dernière a subi un autre test et le premier résultat s’est avéré être un faux positif. 

« Nous avons un système d’enquête et de traçage de la COVID-19 très élaboré au Nunavut. Cela nous assure que des mécanismes de contrevérification sont en place. La prise de test est une composante. Par la suite, le traçage, la surveillance et l’évaluation nous permettent d’avoir une image complète de la situation », a déclaré le Dr  Patterson. « Comme il n’y avait aucun autre cas positif de COVID-19 à Pond Inlet, nous avons demandé à ce que l’écouvillon original soit testé à nouveau et qu’un nouveau test soit réalisé dans les jours qui ont suivi l’annonce de jeudi dernier. »

Les frottis prélevés par l’équipe d’intervention d’urgence au cours de son enquête de traçage des contacts se sont tous avérés négatifs à Iqaluit.

Tous les arrêtés territoriaux pris en vertu de l’urgence sanitaire demeurent en vigueur.  Par contre, les mesures additionnelles particulières à Pond Inlet à la suite du cas déclaré positif à la COVID-19 ont maintenant été levées. À compter de maintenant, les déplacements entre Pond Inlet et les autres municipalités peuvent reprendre, et les restrictions particulières visant les entreprises et les services de la collectivité de Pond Inlet sont à présent abrogées.

« Bien qu’il s’agisse d’un soulagement pour plusieurs Nunavummiuts, cela ne signifie pas que nous puissions relâcher ou abandonner la pratique de l’éloignement social, du lavage fréquent des mains et des surfaces, et rester à la maison, » a déclaré le premier ministre Joe Savikataaq. « S’il vous plait, continuez de pratiquer ces mesures avec diligence et prenez grand soin les uns des autres. Chacun d’entre nous est responsable d’assurer la sécurité de nos collectivités. »

Les symptômes de la COVID-19 comprennent notamment de la fièvre, de la toux et de la difficulté à respirer. Quiconque a des raisons de croire avoir été exposé à la COVID-19 doit contacter le service Téléassistance COVID-19 au 1 888 975-8601 entre 10 h et 18 h, utiliser l’outil d’autoévaluation disponible à https://nu.thrive.health/covid19/fr, ou aviser son centre de santé communautaire, et s’isoler immédiatement dans sa résidence pour une période de 6 jours.

Davantage d’information vous sera communiquée lors de la conférence de presse à 15 h cet après-midi.

###

Relations avec les médias :

Cate Macleod
Attachée de presse du premier ministre Savikataaq
867 975-5059
cmacleod@gov.nu.ca

Chris Puglia
Spécialiste des communications
Ministère de la Santé
867 975-5762
cpuglia@gov.nu.ca