Employés

You are here

Conférence tunngaviliurniq 2019

20 mars 2019 

Conférence tunngaviliurniq 2019

 

Les 20 et 21 mars 2019, le ministère de l'Éducation a organisé la Conférence tunngaviliurniq à Pangnirtung. Lors de l’événement, les ainés de l’Inuit Qaujimajatuqangit Katimajiit (IQK) ont fait part de leurs idées sur l’élaboration des politiques. La conférence avait pour but de tirer parti des connaissances des ainés pour mieux comprendre les meilleures pratiques en matière d’inclusion scolaire, d’établissements scolaires bienveillants et sécuritaires, ainsi que de la réussite globale des élèves.

Le ministère est convaincu de l’importance du rôle des ainés en tant que co-formateurs et spécialistes de l'éducation au Nunavut. Les ainés participent déjà à des activités culturelles, à l'acquisition du savoir-faire traditionnel, à la promotion de la langue, ainsi qu’à l’établissement d’un environnement scolaire bienveillant et sécuritaire, et ils sont des modèles dans l'apprentissage tout au long de la vie.

Les ainés participants ont été sélectionnés au sein de l’IQK du ministère de la Culture et du Patrimoine. Ils sont des experts reconnus des Inuit qaujimajatuqangit (IQ), et leur sagesse a été mise en pratique à tous les paliers du gouvernement et des organismes publics.

Turaaqtavut guide notre travail, et nous veillons à la force du lien entre les ainés et les écoles, et ce, afin que nos élèves achèvent leur parcours scolaire avec un solide sens de leur identité et contribuent de manière positive à la société.

Les ainés qui ont assisté à la Conférence tunngaviliurniq font partie d’un groupe consultatif respecté du ministère de la Culture et du Patrimoine, l’Inuit Qaujimajatuqangit Katimajiit (IQK).

Voici les ainés de l’IQK qui ont participé à la Conférence tunngaviliurniq :

Kigutikaajuk Shappa, Arctic Bay
Zeke Ejetsiak, Cap Dorset (vice-président)
Annie Tookalook, Sanikiluaq
Mary Kanayok Voisey, Whale Cove
Annie Napayok, Whale Cove
Jean Simailak, Baker Lake
Marie Anguti, Kugaaruk
Simon Qingnaqtuq, Taloyoak (président)

 

Commentaires reçus

« Les Inuit qaujimajatuqangit sont le fondement du gouvernement du Nunavut. »

Ainé Simon Qingatuq, Taloyoak

 

« J’ai toujours voulu acquérir plus de connaissances sur les Inuit qaujimajatuqangit et les voir utilisés davantage dans nos livres. Merci à l’école Alookie de nous avoir offert de la place dans le gymnase.

Nous devons faire appel à nos ainés et à l’Inuit Qaujimajatuqangit Katimajiit; nous avons besoin de leur contribution concernant nos livres pédagogiques. »

Mary Etuangat, coordonnatrice de l’évaluation des élèves et du contrôle scolaire

 

« Nos enfants vont nous demander qui ils sont, d’où ils viennent. Comment pouvons-nous transmettre nos connaissances à tous nos enfants? »

Question de Mary Etuangat, coordonnatrice de l’évaluation des élèves et du contrôle scolaire, aux ainés de l’IQK

 

« Je tiens à souligner que nous sommes très fiers de votre travail dans nos écoles avec nos enfants. Vous faites un énorme travail, un travail très important.

« Quand nos enfants étaient à l’école, avant qu’ils achèvent leur 12e année et qu’ils poursuivent leurs études, nous leur avons dit de bien travailler à l’école pour éviter qu’un conflit ne se crée avec les enseignants; c’est ce que nous voulons éviter. »

Ainé Kigutikaajuk Shappa, Arctic Bay

 

« J’ai vraiment apprécié ce que Shamim a dit. Elle a dit quelque chose de très important. Elle a noté que si nos enfants rencontraient des difficultés, des gens pouvaient les aider et que nous devions les encourager à faire appel à cette aide. Même une fois qu’ils ont reçu leur diplôme.

Une façon d’encourager nos enfants, c’est de continuer à leur dire que nous sommes fiers de leurs efforts. Félicitez les enfants pour qu’ils puissent apprendre à être passionnés par leur travail. Enseignez la compassion quand ils grandissent parce que nous savons que ça sera toujours en eux.

Je vous remercie du fond du cœur d’avoir fait le choix de venir parmi nous et d’enseigner à nos enfants, car il est important qu’ils achèvent leur 12e année et qu’ils poursuivent leurs études. »

Mary Kanayok Voisey, Whale Cove