Employés

You are here

Titre : Le Gouvernement du Canada et le Nunavut Lancent des Programmes Souples et Innovateurs à L'Intention des Exploitants de la Faune dans le Cadre du Programme Cultivons L'Avenir

08 avril 2009 

OTTAWA, Ontario – le 6 avril 2009 – Le ministre fédéral de l’Agriculture, Gerry Ritz, et le ministre du Développement économique et des Transports du Nunavut, Peter Taptuna, ont aujourd’hui annoncé en détail de nouveaux programmes destinés aux exploitants de la faune dans le cadre du programme Cultivons l’avenir. Cette annonce fait suite à la signature de l’accord bilatéral de Cultivons l’avenir par le gouvernement du Canada et celui du Nunavut.

« Les citoyens s’attendent à ce que tous les ordres de gouvernement collaborent afin de stimuler le secteur agricole canadien, et c’est justement ce qu’ils obtiennent avec cet accord, a déclaré le ministre Ritz. Cultivons l’avenir offre des programmes stables, qui se prêtent à un concours bancaire, et avantageux pour les agriculteurs et les exploitants de la faune dans le cas du Nunavut. L’accord que nous avons signé aujourd’hui lancera le processus de mise en oeuvre de ces programmes essentiels au Nunavut. 

« Nous sommes fiers du soutien accordé aux exploitants de la faune. Ils fournissent des aliments sains à nos familles, transmettent des connaissances culturelles à nos enfants et sont le fondement de nos communautés, a déclaré le ministre Taptuna. Les aliments traditionnels, consommés par beaucoup de Nunavummiut, sont délicieux, nutritifs et sains. Cet accord nous aidera à assurer l’approvisionnement en aliments traditionnels pour nos familles et à des fins commerciales. 

Cultivons l'avenir est un cadre agricole national de coordination des politiques agricoles du gouvernement fédéral et des provinces. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux accordent 1,3 milliard de dollars sur cinq ans. L’accord d’aujourd’hui, conclu avec le gouvernement du Nunavut, permet d’injecter 2 millions de dollars dans des programmes destinés aux exploitants commerciaux de la faune du Nunavut.

Les programmes de Cultivons l’avenir sont dotés de la flexibilité nécessaire pour répondre aux exigences régionales diverses du Nunavut. Le gouvernement du Canada et le Nunavut ont collaboré avec les exploitants de la faune lors de l’élaboration du cadre de Cultivons l’avenir.

Au cours de la période 2009 à 2013, Cultivons l’avenir, soutiendra des activités d’exploitation commerciale de la faune durables et innovatrices au Nunavut qui serviront notamment à soutenir le développement économique des communautés. Les investissements conjoints fédéral-territorial comprennent des études sur les populations de caribou et de boeuf musqué afin d’assurer la pérennité des troupeaux, des projets communautaires d’exploitation traditionnelle et commerciale de la faune, un programme de développement de serres communautaires, ainsi que des projets à valeur ajoutée et de mise en marché des produits.

Pour la liste complète des programmes de Cultivons l'avenir offerts au Nunavut, veuillez consulter les sites www.edt.gov.nu.ca ou www.agr.gc.ca/cultivonslavenir.

-30-

Pour de plus amples renseignements, les médias peuvent contacter :

Relations avec les médias Agriculture et Agroalimentaire Canada 
Ottawa, Ontario
613-759-7972 1-866-345-7972

Meagan Murdoch 
Attachée de presse Cabinet de l’honorable Gerry Ritz 
613-759-1059

Matthew Illaszewicz
Gestionnaire des communications
Ministère du Développement économique et des Transports
Gouvernement du Nunavut
Iqaluit, Nunavut
867-975-7818
 

DOCUMENT D’INFORMATION

Faits saillants de l’accord bilatéral Canada-Nunavut et de l’accord de contribution

Les gouvernements du Canada et du Nunavut ont mené à bien des négociations et signé un accord bilatéral et un accord de contribution. Ces accords prévoient l'allocation de fonds fédéraux et territoriaux aux programmes de Cultivons l'avenir qui ne sont pas liés à la gestion des risques de l'entreprise (GRE), et qui seront offerts par le Nunavut.

Les programmes non liés à la GRE sont conçus pour compléter les programmes de GRE existants. Ils sont davantage axés sur le soutien en matière d'innovation, de commercialisation et de rentabilité pour le secteur. Les programmes non liés à la GRE lancés au Nunavut comprennent notamment :

Un secteur compétitif et innovateur

• Programme à valeur ajoutée : Le Programme à valeur ajoutée est conçu pour encourager les producteurs, les exploitants de la faune et les transformateurs à développer de nouvelles techniques et processus visant à améliorer l’efficacité et à accroître la valeur des produits récoltés. (Investissement total : 60 000 $)

• Programme de recherche circumpolaire du Nunavut : Le Programme de recherche circumpolaire du Nunavut est conçu pour permettre aux exploitants de la faune, aux producteurs, aux transformateurs, aux entreprises, aux organisations et aux gouvernements de mener des projets pilotes pertinents pour le Nunavut dans le domaine de l’agriculture et de l’industrie agroalimentaire. Il permet des échanges d’information et d’idées dans le monde circumpolaire pouvant profiter au Nunavut. (Investissement total : 77 846 $)

• Programme de développement des ressources humaines : le Programme de développement des ressources humaines est conçu de manière à encourager les agriculteurs, les exploitants de la faune et les gestionnaires à développer des compétences et des connaissances dans le cadre de la participation à des ateliers, des colloques ou des programmes d’échange. (Investissement total : 200 000 $)
• Programme de développement de serres communautaires : Le Programme de développement de serres communautaires est conçu de manière à soutenir le développement de petites serres communautaires dans les communautés du Nunavut. (Investissement total : 135 000 $)

• Programme d’exploitation commerciale de la faune : Le Programme d’exploitation commerciale de la faune est conçu de manière à aider les communautés, les organisations et le gouvernement du Nunavut à mettre en oeuvre et mener des activités commerciales d’exploitation de la faune ou de la flore, incluant la cueillette de plantes et de petits fruits et la chasse au caribou, au boeuf musqué ou à d’autres espèces fauniques lorsque ces activités sont considérées faisables. (Investissement total : 340 000 $)

• Programme communautaire d’exploitation de la faune : Le Programme communautaire d’exploitation de la faune est conçu de manière à aider les exploitants de la faune à mener des activités traditionnelles d’exploitation de la faune ou de la flore, incluant la cueillette de plantes et de petits fruits et la chasse au caribou, au boeuf musqué ou à d’autres espèces fauniques lorsque ces activités sont considérées faisables afin de distribuer le produit des récoltes au sein des communautés par l’entremise de mécanismes comme les marchés communautaires. (Investissement total : 80 000 $)

• Programme de développement des marchés : Le Programme de développement des marchés est conçu de manière à permettre aux producteurs, aux exploitants de la faune et aux transformateurs de produits alimentaires du Nunavut de créer de nouveaux marchés et d’améliorer leur capacité concurrentielle. (Investissement total : 160 000 $)

Un secteur qui contribue aux priorités sociales et qui gère les risques de façon proactive
• Programme de salubrité des aliments : Le Programme de salubrité des aliments est conçu de manière à inciter les agriculteurs, les exploitants de la faune et les gestionnaires à soutenir des études portant sur la chaîne alimentaire au Nunavut et la mise au point de processus visant à réduire les risques relatifs à la salubrité des aliments dans le but de faciliter l’accessibilité des produits aux marchés. (Investissement total : 200 000 $)

• Programme de gestion des troupeaux : le Programme de gestion des troupeaux est conçu de manière à inciter le gouvernement, les exploitants de la faune et les gestionnaires à soutenir les études relatives aux troupeaux de caribous et de boeufs musqués qui peuvent faire l’objet d’une chasse commerciale, et les études portant sur les pratiques d’exploitation de la faune sécuritaires pour l’environnement. (Investissement total : 937 333 $)