You are here

Le ministre Akeeagok réagit à la décision fédérale concernant l'expansion de Baffinland

17 novembre 2022

Déclaration

Le ministre Akeeagok réagit à la décision fédérale concernant l'expansion de Baffinland

À la suite de la décision du ministre fédéral des Affaires du Nord, Dan Vandal, de ne pas autoriser la mise en œuvre de la phase 2 du projet de développement de Mary River de la société Baffinland Iron Mines, le ministre du Développement économique et des Transports et le ministre de l'Environnement, David Akeeagok, ont fait la déclaration qui suit aujourd'hui :

« Le gouvernement du Nunavut (GN) soutient le développement responsable des ressources et le rôle de la Commission du Nunavut chargée de l'examen des répercussions (CNER) dans le système de règlementation environnementale du territoire.

Bien que le GN reconnaisse que le projet d'expansion proposé par Baffinland apporterait des avantages socioéconomiques aux Nunavoises et Nunavois, la décision du ministre Vandal reflète les préoccupations soulevées dans le rapport de réexamen et les recommandations fournies par la CNER en mai 2022. Nous reconnaissons les avantages des opérations existantes à Mary River, ainsi que la nécessité de protéger nos terres et nos eaux. Je félicite le ministre Vandal d'avoir considéré le dossier et conclu à cette décision difficile.  

L'engagement du ministre à l'égard du régime règlementaire est reconnu. Les Nunavoises et Nunavois, les organismes de règlementation, les intervenants et les promoteurs bénéficient tous d'un système de règlementation efficace et transparent. »

###

Relations avec les médias :

Sierra LeBlanc
Gestionnaire des communications
Ministère du Développement économique et des Transports
867 975-7818
sleblanc@gov.nu.ca