Employés

You are here

Cuisinier ou cuisinière de centre correctionnel

Localité: 
Iqaluit
Référence: 
Relief Institutional Cook
Type d’emploi: 
Salaire: 
$32.23 per hour

Poste occasionnel de relève.

Sous la direction du ou de la gestionnaire des services d’alimentation du Centre correctionnel de la région de Baffin, le cuisinier ou la cuisinière prépare les repas, forme les détenus travaillant dans la cuisine, et dirige les activités culinaires afin d’assurer une distribution sécuritaire des repas, aux horaires voulus. Il ou elle veille au respect des règlements sur la salubrité alimentaire, la santé et la sécurité afin de fournir des services de qualité au personnel et aux détenus. Il ou elle supervise jusqu’à huit détenus dans la cuisine et leur enseigne les bonnes méthodes de manipulation et de préparation des aliments pour tous les repas servis dans l’établissement correctionnel. Le ou la titulaire se conforme aux politiques et aux procédures en vigueur en matière de services d’alimentation en suivant les règlements et les lignes directrices de Santé Canada, notamment le Guide alimentaire canadien, les normes de salubrité des aliments, le Règlement canadien sur la santé et la sécurité au travail, les règlements relatifs au Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) et les normes d’analyse des risques aux points critiques (HACCP), dans le but de fournir des services de qualité au personnel et aux détenus.

Le candidat retenu ou la candidate retenue possède au moins deux ans d’expérience dans la restauration, de préférence dans la production à haut volume, et a des connaissances en matière de régimes thérapeutiques et d’allergies, de prévention des infections, de contrôle de la quantité et de la qualité et de contrôle des portions. Il ou elle possède un permis de conduire de classe 5 et un certificat de premiers soins et de réanimation cardiorespiratoire. Il ou elle connait les processus d’achats et de contrôle des stocks ainsi que le programme d’apprentissage. Il ou elle est en mesure de former les détenus grâce à de bonnes aptitudes en communication écrite et orale. Le ou la titulaire travaille directement avec les détenus, la capacité de communiquer en inuktitut ou en inuinnaqtun constitue donc un atout. Le cuisinier ou la cuisinière doit passer de longues périodes à travailler debout et être capable de soulever jusqu’à 50 livres (23 kilogrammes) par intervalles. Il ou elle doit également rester alerte en tout temps (regarder, entendre, écouter, sentir, etc.).

Ce poste est régi par la convention du Syndicat des employés du Nunavut et offre un salaire à l’embauche de 32.23 $ de l’heure, plus une indemnité de vie dans le Nord.

RÉFÉRENCE : Cuisinier ou cuisinière de relève

Contact: 
Expiry Options: 
Jusqu’à ce que le poste soit comblé