Employés

You are here

Agente chargée de cas en milieu correctionnel

Localité: 
Iqaluit
Type d’emploi: 
Salaire: 
$32.63 par année
Indemnité de vie dans le Nord: 
6,88 $ de l’heure

Il s’agit d’un poste de nature très délicate; par conséquent, une vérification satisfaisante du casier judiciaire et des antécédents en vue d’un travail auprès de personnes vulnérables est requise.

Cette possibilité d’emploi est ouverte seulement aux résidentes d’Iqaluit.

La Division des services correctionnels du ministère de la Justice joue un rôle de premier plan dans le système de justice pénale en protégeant la localité par la gestion et le contrôle des délinquants. Le Centre correctionnel pour femmes du Nunavut assure la surveillance carcérale de femmes adultes condamnées à une incarcération de moins de deux ans.

Le ministère de la Justice a établi qu’en raison de son obligation de protéger le droit à la vie privée des détenues, il est justifié que le poste soit occupé par une femme, et qu’on fasse appel à ses services selon les besoins.

En tant qu’agente chargée de cas en milieu correctionnel, la titulaire du poste doit posséder des aptitudes satisfaisantes en communication écrite et verbale en anglais, savoir désamorcer les comportements agressifs, avoir beaucoup d’entregent, et savoir surveiller, analyser et évaluer les comportements.

Les langues officielles du Nunavut sont l’inuktitut (inuinnaqtun), l’anglais et le français. La maitrise d’au moins deux de ces langues est un atout.

La connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que de l’Inuit qaujimajatuqangit est un atout.

Contact: 
Expiry Options: 
Jusqu’à ce que le poste soit comblé