Employés

You are here

Coordonnatrice territoriale des services de santé néonatale

Groups: 
Finances
Collectivité: 
Arctic Bay, Arviat, Baker Lake, Cambridge Bay, Cape Dorset, Chesterfield Inlet, Clyde River, Coral Harbour, Gjoa Haven, Grise Fiord, Hall Beach, Igloolik, Iqaluit, Kimmirut, Pangnirtung, Pond Inlet, Qikiqtarjuaq, Rankin Inlet, Naujaat, Resolute Bay, Sanikiluaq
Closing Date: 
31 décembre 2017

Ce poste a été créé afin d’assurer le leadership du ministère concernant l’expansion continue des services de santé maternelle et néonatale dans l’ensemble du territoire. La titulaire du poste est chargée d’accroître l’accessibilité à des services de santé maternelle et néonatale de qualité axés sur la prévention, la collaboration et la famille, incluant l’intégration de la pratique de sages-femmes au sein du système de santé du Nunavut. Cet objectif sera atteint par la mise en oeuvre de la Stratégie du Nunavut sur les soins de santé maternelle et néonatale qui est fondée sur une approche de développement et de renforcement des capacités communautaires. La titulaire du poste est chargée de la planification, du développement, du soutien, du suivi et de l’évaluation des politiques et des procédures de fonctionnement des services de santé maternelle et néonatale afin d’assurer l’amélioration continue de la prestation des programmes et le respect des normes et de la législation pertinentes. La titulaire de ce poste doit veiller au renforcement des capacités concernant la prestation de services de santé maternelle et néonatale à l’échelle du territoire, se pencher sur les principaux déterminants de la santé et contribuer à la mise en place d’excellents soins de santé maternelle et néonatale intégrant les valeurs et les connaissances traditionnelles inuit.

La candidate idéale sera inscrite auprès du Comité d’inscription des sages-femmes du Nunavut, d’un ordre de sages-femmes du Canada ou d’un organisme réglementaire de sages-femmes reconnu. La titulaire du poste devra posséder au moins cinq années de pratique de sage-femme exécutées après inscription complète, incluant au moins une année d’expérience pratique en milieu nordique dans le domaine des services de santé maternelle et néonatale. La candidate choisie devra posséder la capacité de communiquer et d’enseigner de manière efficace au sein d’équipes multidisciplinaires, de groupes communautaires et auprès du public. Une bonne compréhension de la sensibilité devant être accordée aux aspects culturels, sociaux et politiques et au milieu de la santé et des services sociaux du Nunavut constitue un atout. La connaissance de la langue, des collectivités, de la culture et du territoire inuit ainsi que de l’Inuit Qaujimajatuqangit est un atout.

Une combinaison du niveau d’instruction, de connaissances, d’aptitudes et de compétences constituant une équivalence aux exigences en matière d’études et d’expérience sera prise en considération.

Ce poste est régi par la convention collective du Syndicat des employés du Nunavut et offre un salaire à l’embauche de 90 734 $ par année, plus une indemnité de vie dans le Nord de 15 016 $ par année.

RÉFÉRENCE : 10-100131 Date de clôture : Jusqu’à ce que le poste soit comblé

 

  • Le gouvernement du Nunavut souscrit au principe d’un effectif représentatif afin de mieux comprendre les besoins des Nunavummiut et de mieux les servir. La priorité est accordée aux bénéficiaires de l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut.
  • Les candidats qui désirent profiter de la Politique de priorité d’embauche doivent clairement indiquer qu’ils sont admissibles.
  • Pour certains postes, l’embauche est permise sous réserve qu’en l’existence d’un casier judiciaire, celui-ci soit jugé acceptable. Le fait de posséder un casier judiciaire n’élimine pas d’emblée l’étude du dossier d’un candidat.
  • Il est possible d’obtenir les descriptions de poste par télécopieur ou courriel ou sur le site Web.
  • Nous communiquerons uniquement avec les candidats retenus pour une entrevue.
  • Le gouvernement du Nunavut souscrit au principe d’un effectif plus représentatif afin de mieux comprendre les besoins des Nunavummiut et de mieux les servir. La priorité est accordée aux bénéficiaires de l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut.
  • Les candidats qui désirent profiter de la politique de priorité d’embauchage du Nunavut doivent clairement indiquer qu’ils y sont admissibles.
  • Pour certains postes, l’embauche est permise sous réserve que s’il existe un casier judiciaire, il soit jugé acceptable. Le fait de posséder un casier judiciaire n’élimine pas d’emblée l’étude du dossier d’un candidat.
  • Vous pouvez obtenir les descriptions de poste par télécopieur ou courrier électronique ou sur le site Web.
  • Nous communiquerons uniquement avec les candidats retenus pour une entrevue.