Employés

You are here

Analyste des relations avec les employés

Groups: 
Finances
Collectivité: 
Iqaluit
Numéro de référence: 
03-503996
Type d’emploi: 
indéterminé
Statut syndical: 
Ce poste n’est pas régi par la convention du Syndicat des employés du Nunavut
Salaire: 
88 608 $ par année (37,5 heures/semaine)
Indemnité de vie dans le Nord: 
15 016 $ par année
Un logement du personnel subventionné n’est pas prévu pour ce poste
Closing Date: 
23 octobre 2017

  Ce poste doit être occupé par une personne de confiance et nécessite une vérification satisfaisante du casier judiciaire.

Conformément à la directive 518 du Manuel des ressources humaines, cette possibilité d’emploi est ouverte seulement au personnel du gouvernement du Nunavut (GN).

L’analyste des relations avec les employés fournit aux ministères des conseils, des formations et des directives à titre de spécialiste en ce qui concerne la gestion des relations employeur‑employé, le règlement des griefs et l’application des mesures disciplinaires, aspects essentiels à la création et au maintien d’un environnement de travail productif et harmonieux au sein des ministères, des conseils et des organismes du GN. La ou le titulaire du poste favorise de bonnes relations entre les agents négociateurs et les ministères, les conseils et les organismes du gouvernement. L’exactitude de l’interprétation des lois, des conventions collectives et de la législation sur les droits de la personne touchant les relations employeur‑employé a des répercussions à grande échelle sur l’effectif du gouvernement, particulièrement sur le plan des couts et de la productivité. L’utilisation de modes alternatifs de résolution des conflits, le recours à la médiation et la prestation de services d’enquête aux ministères contribuent grandement à influencer le climat organisationnel du GN,  à faire de ce dernier un employeur de choix, à maintenir l’effectif et à éliminer le harcèlement en milieu de travail.

L’analyste des relations avec les employés contribue à la création et au maintien de bonnes relations de travail au GN, conformément aux obligations juridiques, aux conventions collectives et aux valeurs inuites. Comptant parmi les quatre analystes relevant de la ou du gestionnaire de la Division des relations avec les employés, elle ou il donne aux ministères des conseils, des formations et des directives sur les relations avec le personnel, l’interprétation des conventions collectives, les conditions d’emploi et les modes alternatifs de résolution des conflits.

Elle ou il mène des enquêtes, assure la médiation en cas de conflits ainsi que prépare et présente les dossiers pour le conseil d’arbitrage et d’autres tribunaux, s’il y a lieu.

La ou le titulaire représente le gouvernement du Nunavut dans les arbitrages et les audiences sur les droits de la personne, et assure normalement la médiation dans le règlement des litiges et des griefs en recourant à des modes alternatifs de résolution des conflits. Par conséquent, elle ou il doit avoir des compétences avérées en matière de présentation de dossiers devant des tribunaux administratifs (ex : conseil d’arbitrage, tribunaux des droits de la personne); d’excellentes aptitudes pour la consultation; des habiletés en recherche et en résolution de problèmes ainsi qu’un esprit analytique, nécessaires pour comprendre les facteurs en jeu dans les situations conflictuelles; et de solides compétences en communication orale et écrite. De plus, elle ou il doit savoir travailler en équipe (avec divers gestionnaires et conseillers juridiques), mener des enquêtes et étayer les preuves pour qu’elles résistent à l’examen judiciaire. Enfin, il est essentiel que la ou le titulaire agisse avec discrétion et protège les renseignements confidentiels.

La candidate ou le candidat idéal possède un diplôme ou un grade (relations industrielles, relations humaines ou sciences sociales connexes), de même qu’au moins une (1) année d’expérience liée aux relations de travail ou aux relations avec les employés.

Une connaissance approfondie des ministères, des conseils et des organismes clients du Nunavut et une bonne compréhension des politiques et des pratiques de rémunération sont des atouts. Une connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que de l’Inuit qaujimajatuqangit est également un atout.

Une liste d’admissibilité pourrait être créée pour pourvoir de futurs postes vacants.

  • Le gouvernement du Nunavut souscrit au principe d’un effectif plus représentatif afin de mieux comprendre les besoins des Nunavummiut et de mieux les servir. La priorité est accordée aux bénéficiaires de l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut.
  • Les candidats qui désirent profiter de la politique de priorité d’embauchage du Nunavut doivent clairement indiquer qu’ils y sont admissibles.
  • Pour certains postes, l’embauche est permise sous réserve que s’il existe un casier judiciaire, il soit jugé acceptable. Le fait de posséder un casier judiciaire n’élimine pas d’emblée l’étude du dossier d’un candidat.
  • Vous pouvez obtenir les descriptions de poste par télécopieur ou courrier électronique ou sur le site Web.
  • Nous communiquerons uniquement avec les candidats retenus pour une entrevue.
Contact: 
Ministère des Finances (Iqaluit)

Gouvernement du Nunavut
C. P. 1000, succursale 430, Iqaluit (Nunavut) X0A 0H0
Téléphone : 867 975-6222
Sans frais : 1 888 668-9993
Télécopieur : 867 975-6220
Courriel : gnhr@gov.nu.ca
www.gov.nu.ca/finance