Employés

You are here

Gestionnaire de la mise en œuvre des programmes et de la formation - Réaffichage

Groups: 
Éducation
Collectivité: 
Pond Inlet
Numéro de référence: 
09-504268
Type d’emploi: 
indéterminé
Statut syndical: 
Ce poste n’est pas régi par la convention du Syndicat des employés du Nunavut
Salaire: 
105 593 $ - 119 867 $ par année (37,5 heures/semaine)
Indemnité de vie dans le Nord: 
24 214 $ par année
Un logement subventionné du personnel est prévu pour ce poste
Closing Date: 
Jusqu’à ce que le poste soit comblé


Il s’agit d’un poste de nature très délicate; par conséquent une vérification satisfaisante du casier judiciaire et des antécédents en vue d’un travail auprès de personnes vulnérables est requise.

Cette possibilité d’emploi est ouverte à l’ensemble des candidats et candidates.

Sous l’autorité du directeur ou de la directrice, Développement de l’éducation, le ou la gestionnaire de la mise en œuvre des programmes et de la formation est responsable de l’efficacité et du bon déroulement des activités courantes de l’unité de mise en œuvre des programmes et de formation dans la collectivité. Dans le cadre de ses fonctions, le ou la titulaire du poste doit créer et mettre en œuvre les programmes de formation et faire en sorte que le personnel enseignant reçoive la formation requise pour offrir le programme d’enseignement du Nunavut, c’est-à-dire, entre autres, veiller à ce que le personnel de l’école bénéficie du soutien nécessaire pour enseigner, distribuer des ressources, aider les élèves et procéder aux évaluations. Au bout du compte, le travail qu’il ou qu’elle accomplit contribue à fournir aux élèves une éducation de grande qualité qui les outillera afin qu’ils et qu’elles puissent mieux profiter des possibilités d’emploi locales et vivre comme des citoyens et citoyennes du monde.

Le ou la gestionnaire de la mise en œuvre des programmes et de la formation a un rôle central à jouer pour garantir que les éducateurs et les éducatrs disposent des meilleurs outils possible pour offrir le programme d’enseignement du ministère de l’Éducation. C’est par son intermédiaire que le ministère rend des comptes à la population quant à la qualité de l’éducation offerte aux élèves dans les écoles du Nunavut. Le ministère compte donc sur lui ou elle pour veiller à ce que a) les éducateurs et les éducatrices continuent de se perfectionner en vue de satisfaire aux normes actuelles en matière d’éducation, et à ce que b) le personnel de soutien aux élèves reçoive la formation nécessaire pour répondre adéquatement aux besoins particuliers des élèves.

Pour assumer adéquatement ses responsabilités, le ou la titulaire du poste agit comme principale personne-ressource du ministère sur la question des besoins de perfectionnement et de formation, et offre ses conseils, au besoin. Il ou elle doit notamment gérer un budget de 1,6 million de dollars et superviser huit (8) membres du personnel : cinq (5) coordonnateurs ou coordonnatrices de la mise en œuvre des programmes et de la formation, deux (2) coordonnateurs ou coordonnatrices du Programme de formation des aides-enseignants ainsi qu’un ou une (1) adjoint administratif ou adjointe administrative. La supervision de ces personnes comprend l’assignation des tâches, l’évaluation du rendement et l’application de mesures correctives en cas de problème.

Le candidat idéal ou la candidate idéale a un baccalauréat en éducation (une maitrise est considérée comme un atout) ou en éducation des adultes ainsi que cinq années d’expérience dans le domaine, trois années d’expérience en formation d’éducateurs et d’éducatrices et avec les programmes de perfectionnement, et une année d’expérience en élaboration et en mise en œuvre de programmes et de projets dans les écoles, dans la région et dans le territoire. Par ailleurs, il ou elle doit avoir travaillé avec une vaste gamme d’approches et de méthodologies d’enseignement, particulièrement celles s’appliquant à un contexte bilingue, et bien connaitre le domaine de l’apprentissage et du perfectionnement des adultes. Une grande connaissance pratique de la philosophie, des principes d’éducation, des valeurs et de la pédagogie du ministère ainsi que du système scolaire et de sa structure, de l’enseignement bilingue ou biculturel, des modèles d’éducation et de l’éducation communautaire et culturelle est requise. En outre, le ou la titulaire du poste doit posséder une expérience en animation et une expérience avérée en conception de formations et d’ateliers de transfert des connaissances ainsi que des compétences en gestion de projet, en plus d’être en mesure de gérer le budget d’un programme ou d’un projet et de concilier des priorités concurrentes. Il ou elle doit aussi bien connaitre différents outils (p. ex. ordinateurs), systèmes de technologie de l’information (p. ex. systèmes de suivi des dossiers, outils de communication, logiciels) et logiciels (p. ex. suites Office et Adobe, sites web, médias sociaux) pour occuper ce poste.

Une combinaison acceptable d’études, de connaissances, d’expérience, d’aptitudes et de compétences constituant une équivalence aux exigences pourrait être prise en considération.

La connaissance de la langue, des communautés, de la culture et du territoire inuits ainsi que de l’Inuit qaujimajatuqangit est un atout.

 

  • Le gouvernement du Nunavut souscrit au principe d’un effectif plus représentatif afin de mieux comprendre les besoins des Nunavummiut et de mieux les servir. La priorité est accordée aux bénéficiaires de l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut.
  • Les candidats qui désirent profiter de la politique de priorité d’embauchage du Nunavut doivent clairement indiquer qu’ils y sont admissibles.
  • Pour certains postes, l’embauche est permise sous réserve que s’il existe un casier judiciaire, il soit jugé acceptable. Le fait de posséder un casier judiciaire n’élimine pas d’emblée l’étude du dossier d’un candidat.
  • Vous pouvez obtenir les descriptions de poste par télécopieur ou courrier électronique ou sur le site Web.
  • Nous communiquerons uniquement avec les candidats retenus pour une entrevue.
Contact: 
Ministère des Finances (Igloolik)

Gouvernement du Nunavut
C.P. 239, Igloolik (Nunavut) X0A 0L0
Téléphone : 867 934-2025
Sans frais : 1 800 682-9033
Télécopieur : 867 934-2027
Courriel : Igloolik_hr@gov.nu.ca
www.gov.nu.ca/finance