Employés

You are here

Consultant ou consultante en santé mentale

Groups: 
Santé
Collectivité: 
Iqaluit
Numéro de référence: 
Casual Mental Health Consultant
Type d’emploi: 
Casual
Statut syndical: 
Ce poste est régi par la convention du Syndicat des employés du Nunavut
Indemnité de vie dans le Nord: 
15,016
Un logement du personnel subventionné n’est pas prévu pour ce poste
Closing Date: 
Jusqu’à ce que le poste soit comblé

En tant que membre d’une équipe multidisciplinaire, le consultant ou la consultante en santé mentale vise à donner aux personnes, aux familles et aux groupes les outils nécessaires pour améliorer leur bienêtre, tout en faisant la promotion de la santé mentale dans la communauté. Le ou la titulaire du poste doit posséder des connaissances particulières et des compétences en soins cliniques; il ou elle doit aussi faire preuve de créativité dans l’utilisation des ressources communautaires pour répondre aux besoins du moment.

La candidate ou le candidat idéal possède une maitrise en travail social et cumule obligatoirement cinq (5) années d’expérience de travail récentes en counseling auprès de personnes ayant vécu un traumatisme ou ayant une dépendance. Il ou elle doit connaitre les troubles de santé mentale et les traitements existants et avoir des compétences en technique d’entrevue motivationnelle et en counseling cognitivo-comportemental, ainsi que les connaissances et les compétences nécessaires pour évaluer l’état de santé mentale des personnes. Il ou elle doit également être en mesure de préparer et d’évaluer des plans de soins, de réhabilitation et de stabilisation de crise et d’en faire le suivi, avoir les compétences nécessaires pour évaluer les situations et désamorcer les situations de crise, organiser son travail et établir un ordre de priorité, travailler individuellement et dans une équipe multidisciplinaire, résoudre des problèmes et penser de façon critique, et communiquer efficacement à l’oral comme à l’écrit. De plus, il doit obligatoirement avoir des compétences de base en informatique ainsi qu’une attestation de base en secourisme et en RCR. Une connaissance de la culture ou de la tradition inuites et une maitrise de l’inuktitut sont considérées comme des atouts. Une combinaison acceptable du niveau d’instruction, de connaissances, d’aptitudes et de compétences constituant une équivalence aux exigences en matière d’études et d’expérience sera prise en considération.

Le poste étant d’une nature très délicate, les candidats doivent se soumettre à une vérification du casier judiciaire et à une vérification de l’aptitude à travailler auprès de personnes vulnérables.

  • Le gouvernement du Nunavut souscrit au principe d’un effectif plus représentatif afin de mieux comprendre les besoins des Nunavummiut et de mieux les servir. La priorité est accordée aux bénéficiaires de l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut.
  • Les candidats qui désirent profiter de la politique de priorité d’embauchage du Nunavut doivent clairement indiquer qu’ils y sont admissibles.
  • Pour certains postes, l’embauche est permise sous réserve que s’il existe un casier judiciaire, il soit jugé acceptable. Le fait de posséder un casier judiciaire n’élimine pas d’emblée l’étude du dossier d’un candidat.
  • Vous pouvez obtenir les descriptions de poste par télécopieur ou courrier électronique ou sur le site Web.
  • Nous communiquerons uniquement avec les candidats retenus pour une entrevue.