Employés

You are here

Le Nunavut signe l’Accord de libre-échange canadien

07 avril 2017 

Communiqué

Pour diffusion immédiate

Le Nunavut signe l’Accord de libre-échange canadien

Ottawa (Ontario) (7 avril 2017) – Aujourd’hui, le Nunavut est devenu signataire de l’Accord de libre-échange canadien (ALEC), aux côtés de l’ensemble des provinces et territoires du Canada. Cet accord commercial national interne fait du Nunavut un membre à part entière de l’union économique canadienne.

« La participation du gouvernement du Nunavut à l’ALEC témoigne de notre volonté d’offrir un gouvernement populaire transparent et efficace, a déclaré le premier ministre Peter Taptuna. Elle répond d’ailleurs aux obligations que nous impose l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut tout en protégeant les intérêts de notre territoire. Par ailleurs, elle donne aux entreprises nunavoises un accès au marché canadien en les préservant des obstacles au commerce. J’espère que notre participation à l’ALEC pourra ultimement faire baisser le coût des biens au Nunavut. »

L’ALEC renforce et modernise l’Accord sur le commerce intérieur de 1995, dont le Nunavut n’était pas signataire. Il s’applique à la quasi-totalité du commerce de biens et services de même qu’à l’investissement et à la mobilité de la main-d’oeuvre dans l’économie canadienne.

Point particulièrement intéressant pour le Nunavut, l’ALEC comporte un engagement visant l’élaboration de moyens d’accélérer le développement économique du secteur alimentaire dans les territoires.

L’ALEC entre en vigueur le 1er juillet 2017. Pour en savoir plus, visitez le www.ait-aci.ca.  

###

Renseignements aux médias

Catriona Macleod
Directrice des communications
Ministère de l’Exécutif et des Affaires intergouvernementales
867 975-6049
cmacleod@gov.nu.ca