Employés

You are here

Des ministres du Nunavut réagissent à l’annonce concernant l’enquête sur les femmes autochtones disparues et assassinées

03 août  2016 

Déclaration

Des ministres du Nunavut réagissent à l’annonce concernant l’enquête sur les femmes autochtones disparues et assassinées

La ministre responsable de la Condition féminine, Monica Ell-Kanayuk, et le ministre de la Justice, Keith Peterson, publient conjointement la déclaration suivante :

« Nous sommes satisfaits de voir que l’enquête nationale sur les femmes disparues et assassinées a été officiellement annoncée et serons heureux de travailler avec la commission en vue de comprendre cette tragédie canadienne et de mettre en place des changements systémiques.

Nous savons qu’il est essentiel de prévenir la violence familiale pour assurer la sécurité des Nunavummiuts à la maison. Nous continuerons de travailler ensemble afin de créer des localités sures qui prônent le respect et les relations saines. La réduction de la violence familiale dans le territoire passera par un dialogue ouvert et des solutions locales.

La nomination d’une représentante du Nord est encourageante. Cependant, il s’agit d’une question de nature très délicate, et une représentation inuite à la commission aurait donné un équilibre afin de refléter directement la culture et les expériences de nos communautés.

Le gouvernement du Nunavut soutient les familles et les amis des femmes inuites disparues et assassinées. Il les encourage à participer au processus et leur apportera son aide durant ces moments difficiles. »

###

Renseignements aux médias :

Yasmina Pepa
Chef, Affaires publiques
Bureau du premier ministre Taptuna
867 222-0961
ypepa@gov.nu.ca